Songes sur l'avenir

Je suis motivée pour mes cours. Pas vraiment parce que ça m'intéresse, mais plutôt parce que j'ai envie que tout ça se finisse, une bonne fois pour toute. J'envie toutes ces personnes qui prennent plaisir à étudier, je veux dire, qui étudient quelque chose qui leur plait. On ne peut pas dire que ce que j'étudie me plait, ça ne me révulse pas non plus, parce que je n'aurais pas pris cette filière si ça avait été le cas, mais ça me passionne pas non plus... Il est clair qu'il y a très peut de chance qu'un lycéen vous avoue cash qu'il est passionné parce qu'il étudie. Pourquoi pas.. mais je demande à voir.

Ceci m'amène à me demander "Qu'est ce qui me passionne réellement ?". J'avoue que, dit comme ça, je ne vois pas du tout. Je crois qu'il n'y a rien qui me ne m'attire plus qu'autre chose. Il n'y aucun domaine qui me fait pétiller les yeux, je trouve ça triste, de ne rien aimer. J'aurais aimé avoir une vocation. Ma soeur a toujours su, depuis la maternelle, qu'elle voulait exercer le métier qu'elle exerce actuellement. Je trouve ça vraiment trop cool ! Avoir une "vocation", ça peut permettre de voir loin dans l'avenir, de se projeter, de s'imaginer plus tard, ce genre de chose qui te motive à sortir de ton lit le matin. Je n'ai jamais réussis à faire des projets d'avenir, ou alors, au  bout d'un mois, l'enthousiasme s'était envolé.

J'ai tout juste dix-sept ans et dans à peine six mois, on va me demander de choisir ce que je voudrais de faire ma vie, de ma vie tout entière, et je ne sais absolument pas ce que je vais leu répondre.


4 commentaires

  1. Je ne veux pas te faire bader mais d'ici décembre il faudrait que tu ai déjà une idée de ce que tu veux faire l'an prochain.. On ne te demande pas de choisir ce que tu veux faire de ta vie, certains sont en master (bac+5) et ne savent toujours pas ce qu'ils vont faire. Mais juste va dans les salons d'étudiants, trainent sur le site de l'étudiant, fais la liste de ce que tu ne veux PAS faire, si tu ne sais pas ce que tu veux faire, ça t'aiderai déjà un peu.. Perso là je suis en philo je compte pas faire ça toute ma vie ^^'

    Mon rêve ce serait de faire de la politique mais à moins de faire l'ENA, la politique c'est pas un métier en soi.. Donc ne te décourage pas je suis sûr que tu feras le bon choix ;)

    Et sinon, faire un mauvais choix n'a jamais cassé trois pattes à un canard, tu pourras toujours changer d'avis plus tard hein =)

    RépondreSupprimer
  2. Petit à petit tu vera un chemin se tracer je pense, avec le temps tu apprendra a connaître pleins de choses et puis tu saura choisir ta vocation ;)

    Sa s'apprend aussi je pense..

    Bisouilles

    RépondreSupprimer
  3. Dis toi qu'à ton age je voulais et jetais sure de faire professeur de francais car j'etais passionnée de littérature! de S je suis passée a la fac de lettre. De fac de lettres a une prepa pour le capes! Capes que j'ai loupé de loin a cause de l'ancien francais et... du niveau de fou du concours! j'ai abandonné alors que je voulais vraiment faire ca!

    Maintenant je suis en bts tourisme car j'adore l'histoire geo depuis toujours et que j'ai toujours revé voyagé! Es ce que ca sera mon metier j'en sais rien...



    Tout ca pour te dire, te met pas de pression a 17ans... tu verras meme si t'as la vocation tu risques de te retrouver face a des barrieres :/

    RépondreSupprimer
  4. Si ça peut te rassurer, les gens ayant une vocation c'est très rare ! Et tu n'es pas obligée de choisir un métier tout de suite. C'est super dur à 17 ans de savoir précisément ce qu'on veut faire. Je suis dans ma 3ème année post-bac et je sais toujours pas quel métier je veux faire, comme la majorité de mes amis d'ailleurs. Essaie d'abord de trouver un domaine, une filière plus qu'un métier. Courage !

    RépondreSupprimer

N'oubliez pas de signer vos commentaire et de repasser si vous souhaitez lire ma réponse.
Merci ♥