Je ne sais pas si ça va



Je ne sais pas si ça va. J'alterne les périodes où je m'apitoie sur mon sort et celles où, finalement, ça va mieux. J'essaye d'oublier, de penser à autre chose, mais il y a tellement de choses qui ne "vont pas" que ça devient presque impossible. Le moindre petit truc peut faire rejaillir un trop-plein d'émotions en moi. J'ai l'impression que je ne vais jamais arrêter de penser, de penser à tout ça, j'aimerais mettre ma tête en mode "off" de temps en temps, juste pour reprendre mon souffle et avoir quelques instants de répits. 

J'aimerais que quelqu'un réussisse à voir tout, tout ce qui ne va pas, tout ce que je cache, rien qu'en me recardant droit dans les yeux, sans que je n'ai besoin de dire un mot. J'aimerais qu'on me serre fort dans ses bras et qu'on me dise que tout va s'arranger. Je voudrais qu'on comprenne pourquoi je suis comme ça, qu'on apprenne à me connaitre au lieu de juger ma personnalité sans rien savoir... 

Je commence à voir flou, les larmes sont venues embrumer mes yeux. Je ne sais même pas pourquoi elles se pointent, elles. A force, je ne sais plus pourquoi je pleure. Peut-être parce que tout me dépasse et que je commence à avoir du mal à tout porter sur mes épaules. 

Je vois tout le monde avancer dans leur vies, trouver un petit boulot, un copain, et j'ai l'impression que la mienne reste au point mort. J'ai plus tendance à reculer qu'à avancer. C'est des gros bonds en arrière que je fais.

J'ai mal à la gorge.

Et oui, ça va.

4 commentaires

  1. Tes derniers articles montrent bien que tu n'as pas la jouasse en ce moment.. Je ne peux rien te dire d'autre que, dans les moments où tu te sens en bas du fin fond du gouffre, tu ne peux que remonter.. Et c'est possible j'en suis la preuve vivante ;)

    RépondreSupprimer
  2. Des fois il faut arrêter de penser , et vivre l'instant présent sans se prendre la tête :)
    Je pense aussi que j'recule au lieu d'avancer x) mais ça n'empêche pas de passer de bons moments dans la vie , et puis les gens qu'on l'air de toujours réussir dans tout , on aussi des problèmes. Une personne peut - être heureuse de l'extérieur tout posséder, mais être triste de l'intérieur.
    Mais bon c'est naturel de comparer ça vie aux autres , mais faut toujours se dire que y'en a qui vivent pire :S
    Désolé du chapitre XD

    RépondreSupprimer
  3. Et puis j'aime les tons de couleurs de la photo :)
    Jt'ajoute en amie très bon blog :D

    RépondreSupprimer
  4. Allez ça va s'arranger :) Je suis passée aussi par une période de vide quand j'avais 16/17 ans, je me sentais en marge de la société par rapport aux autres jeunes. Je peux te dire que la roue tourne, quoi que tu traverses.

    RépondreSupprimer

N'oubliez pas de signer vos commentaire et de repasser si vous souhaitez lire ma réponse.
Merci ♥