Vivement le permis...

9h10 sur mon ordi, 9h13 sur mon réveil, 9h09 sur mon portable. Je vous laisse choisir l'heure qui vous conviendra le mieux, et deviner l'heure qu'il est réellement. La vérité c'est que je ne le sais pas moi-même. C'est un peu galère le matin pour chopper un bus. En fait, je rate jamais vraiment le bus, ce sont les gens qui m'empêchent d'entrer dedans. Je m'explique. Pour atteindre mon arrêt de bus, je dois traverser deux routes on ne peut plus fréquentées par des connards qui ont eu leurs permis Dieu seul sait comment et qui, bien qu'étant sagement en train d'attendre sur le passage piéton, ne s'arrêtent que très rarement ( la faute au feu vert qui dure qui trois quarts d'heure ). Ma patience est souvent mise à rudes épreuves, surtout lorsque je vois mon bus partir alors qu'il me reste encore une route à traverser. Je crois que cette route aura ma peau. Le problème, c'est pas vraiment le fait de rater le bus, mais plutôt le fait d'attendre là, comme une conne, et de recevoir une rafale de vent en pleine gueule à chaque fois qu'une voiture passe. J'ai déjà jouer avec le feu pas mal de fois en forçant un peu le passage. Je me suis déjà fait klaxonné et ai déjà manqué de me faire renverser. Cette route aura ma peau. 

Deuxième explication : la quantité effarante de gens qui prennent le même bus que moi. C'est un peu un combat de catch ( je n'ai jamais regardé de combat de catch, mais ça sonnait bien ) pour rentrer dans le bus. Vous me connaissez, c'est le matin, les gens sentent pas la rose et j'ai la tête dans le cul. Je ne suis physiquement et moralement pas d'attaque pour me mêler à un tel combat acharné. Donc j'attends en retrait, et j'ai pas le bus. 
Heureusement qu'il y en a plusieurs, au bout du cinquième -j'abuse-, il ne reste plus que moi à l'arrêt et un bus désert m'ouvre ses portes, mais me contraint à valider ma carte navigo, et je suis pile poil à l'heure. 
Voila mon combat de tous les matins, je mériterai que la foule m'acclame à chaque fois que je descends du bus. 

10 commentaires

  1. C'est marrant, je me reconnais dans ce texte :) mais depuis que j'ai le permis je revis :)

    RépondreSupprimer
  2. Je connais ça.. Surtout que l'arrêt de bus est JUSTE en bas de chez moi, mais sur le trottoir d'en face donc j'ouvre la porte, je vois le bus arriver, mais aucune voiture ne veut bien me laisser passer donc toujours devant mes yeux le bus part sans moi.. Bon l'avantage c'est que c'est le même bus depuis mon entrée au collège donc quand le chauffeur me voit faire de graaands signes il attend, fait râler tout les passagers et je lui fais mon plus beauuuuu sourire en montant à défaut de me jeter à son cou pour le remercier de ne pas m'oublier \o/

    RépondreSupprimer
  3. Ah j'ai assez bien connu ce problème, le souci du bus qui passe par plein de petits patelins et qui doit ramasser tous les élèves qui passent avant toi, te poussant à jouer des coudes.
    Je pensais qu'en emménageant dans une grande ville ça serait mieux. Mais en fait le métro c'est pareil et parfois pire... Et la voiture qui doit supporter les bouchons... Au final, je me demande si il y a un moyen de transport mieux qu'un autre en fait...

    RépondreSupprimer
  4. Je ne suis pas la seule à me rendre compte que les automobilistes ne peuvent pas nous consacrer une demie seconde pour qu'on puisse traverser :D
    Le comble de l'ironie, c'est quand tu poireaute 3h pour traverser une nationale, qui sois disant passe dans ton village qu'on qualifie de "pommé". wtf ?
    On s'adresse ou pour avoir la carte du club lol

    ps : 2 fois que je t'écris depuis que je suis ton blog, il est ou le champagne lol ?

    RépondreSupprimer
  5. C'est pas mieux pour moi, je prends la ligne de métro qui sent les égouts et super saturée. Bref, les transports en commun quoi.

    Sinon, mon blogspot n'est pas répertorié sur Google et c'est vrai qu'une fille a trouvé mon blog en tapant l'intitulé de l'exposé qu'on faisait ensemble. Mais la, apparemment, c'est "un mec qui l'a filé à ma pote qui me l'a filé", tu vois le délire ? ... Wtf quoi.

    RépondreSupprimer
  6. Ouais mais en plus je sais même pas pourquoi on peut retrouver mon skyblog vu que j'ai enlevé tous les "thanh-nhan" t'sais ! C'est super relou :/

    OH MON DIEU t'es sérieuse ? C'est pas possible qu'il soit aussi bien placé dans les recherches google o_o je comprends paaas.

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour, je vis la même chose sauf que je dois prendre deux bus et qu'ils sont toujours pleins a craqués.

    RépondreSupprimer
  8. Salut toi :).

    J'avais déjà lu cet article, sans commenter bien sûr. Je ne savais pas trop, mais je pense que ta façon d'écrire a évolué. Enfin, je le dis parce que comme il s'est passé un mois pendant lequel je n'ai rien lu d'autre que mes cours... C'est l'impression que ça me donne.
    D'ailleurs j'aime bien l'évolution.
    Plus de recul, je dirais.

    Enfin bref, plein de bisous à toi ;).

    RépondreSupprimer
  9. J'imagine très bien la semaine ^^ Courage un jour tu arriveras à avoir ton bus sans problème! :D

    RépondreSupprimer

N'oubliez pas de signer vos commentaire et de repasser si vous souhaitez lire ma réponse.
Merci ♥