Share the guilt

8h40. Je m'octroie le droit d'aller un peu sur l'internet, et puis, dans la foulée, d'écrire un article. Je sais pertinemment que je vais devoir réviser tout l'après-midi, chose que j'ai déjà faite hier, un exploit. J'en suis venue à apporter une théorie selon laquelle, il faut utiliser pleinement tout le temps qu'on a. Je veux dire par là que par exemple, vu que je n'ai rien à faire à cet instant précis -je me suis réveillée en avance, un exploit #2-, j'écris maintenant, plutôt que de le faire dans la journée, ce qui me donnerait alors une excuse pour ne pas apprendre mes putains de croquis de géo. C'est ainsi que, dès que je rentre des cours, au lieu de vaquer trop "tranquillement" à mes occupations, je me dépêche de les faire pour être comme "débarrassée". Je sais que je ne peux pas rentrer des cours et me mettre à bosser directement, il y a mon ordi qui m'appelle, et je sais que tant que je ne n'aurais pas pu satisfaire cette pulsion, je ne pourrais pas être totalement concentrée sur mon travail. 

C'est un peu une façon de me déculpabiliser, et ça marche bien, je trouve. Depuis que je regarde moins de séries, je n'ai plus grand chose à faire sur l'ordi : je reste 5 minutes sur Facebook pour voir les derniers potins, je réponds aux éventuels commentaires que vous m'avez laissé, je lis les articles que les gens ont posté, et puis on a vite fait le tour. C'est dur à dire, mais bosser devient une occupation comme une autre. 
Finalement, je trouve ça cool de réviser des trucs cool (... ok ). En fait, y'a certains de mes cours que j'apprécie vraiment, j'aime bien l'SES, donc ça ne me dérange pas trop de l'apprendre puisque c'est intéressant, c'est du concret et c'est utile dans la vraie vie. Par contre, j'ai un peu plus de mal à réviser l'histoire. Mon cerveau est saturé de dates, d'évènement et de noms en tout genre. Je me souviens que pour le brevet, je me plaignais des 15 dates qu'il fallait connaitre, mais à côté des dates de la Guerre Froide (1945 à 1991), c'était de la rigolade. 

Quand je révise dans des conditions optimales ( tout est dans ma définition du mot optimal ), il arrive parfois que je sois concentrée sur ce que je fais, si bien que je ne pense à rien d'autre. C'est plaisant. Ca vide un peu l'esprit. On regarde l'heure et 2h sont passées aussi vite que mon bus que je vais probablement rater si je continue d'écrire.

Bref.
Je posterai cet article en rentrant ce midi ! 

6 commentaires

  1. Salut, salut. Je suis désolée je ne commente plus trop en ce moment (flemme souvent...) mais je lis toujours des articles. J'suis au RDV.
    Bonne chance pour ta dernière année de classe quand même, je suis sûre que tu vas réussir tout ça brillamment, t'as pas à te biler plus que ça.
    Je voulais te demander, comme tu fais ES (et c'est ce que je compte sûrement faire) que tu m'éclaires un peu à ce sujet. J'en ai sérieusement marre d'entendre toute la journée "ES c'est nul" et tout, parce que je sais que c'est totalement faux. Enfin voilà, j'te demande pas de me pondre un pavé de 50 lignes sur cette filière mais juste quelques infos genre quelles débouchés "sympathiques" peut-on faire après ? etc.
    Bonne fin de soirée.
    Strawberryav.

    RépondreSupprimer
  2. Salut, je voulais te dire que j'adore ton blog & tes textes sont géniaux ! :$ ♥.

    RépondreSupprimer
  3. Oh mon dieu, cet article arrive à point nommé pour me remonter le moral... J'essaye de trouver le courage d'apprendre ces "putains de croquis de géo" (je te cite là ^^), mais ce que j'ai le plus de mal à trouver c'est la place dans mon cerveau... Je ne sais même pas comment ils peuvent espérer qu'on réussira à rentrer tout ça dans notre cerveau. C'est physiquement impossible.

    RépondreSupprimer
  4. Pour les cours d'histoire fait un truc funky moi je faisais des fiches gééééantes sur des feuilles A3 que je colle aux murs j'écris tout avec pleins de couleurs et des dessins genre pour la guerre étouétou ! J'ai tout retenu ! Dis toi que c'est pas pour de vrai, genre c'est comme un conte de fée et tu dois l'apprendre pour le raconter à un gosse donc faut que ce soit amusant, intéressant toussa, tu ré-écris l'histoire en insérant des trucs que tu dois savoir et t'arriveras à les retenir :D
    (Vi' qui apprend ses cours comme un gosse de CM2)

    RépondreSupprimer
  5. Je ne suis pas une grande bosseuse et c'est vraiment "con". Car au fond, j'adorerai mais je ne prends pas le temps...

    Je me trouve toujours un truc à faire, au lieu de réviser.

    Par contre, contrairement à toi, j'ai adoré étudier l'histoire, surtout la deuxième guerre mondiale.

    Je te souhaite une excellente soirée Tinhy :), bises.
    M.

    RépondreSupprimer
  6. http://www.youtube.com/watch?v=16fBF3Bgd3M :)

    RépondreSupprimer

N'oubliez pas de signer vos commentaire et de repasser si vous souhaitez lire ma réponse.
Merci ♥