What is a woman ?



La semaine dernière, je suis rentrée du lycée à pieds, je sais à quel point cela peut paraître extraordinaire, mais non, ce n'est pas tout à fait l'objet de cet article. Je me suis rendue compte récemment que j'aimais bien marcher toute seule dehors, mais ce jour là, je me suis sentie vraiment mal à l'aise. En fait, j'avais eu le malheur d'avoir mis un short. J'ai donc eu le droit à des regards bien trop insistants d'hommes que je croisais, de même de la part des hommes qui étaient dans leurs voitures, j'ai aussi eu le droit à un "coucou" de la main et à un clin d'oeil d'un mec dans une camionnette dégueulasse. Pourtant, je n'avais pas l'impression d'être habillée de façon provocante, j'avais mis un collant opaque et des ballerines, en plus, j'avais mon manteau et ma grosse écharpe, c'est pas comme si j'étais sortie le cul à l'air, mais ces comportements ont fait que j'ai eu le sentiment d'être habillée comme une pute, vraiment. Ca m'a tracassé pendant tout le chemin, je n'avais qu'une envie : rentrer.

Déjà, je déteste ce genre de comportements. Je ne vois pas d'où les gens se permettent de nous klaxonner et de nous regarder comme si on était de la chair fraîche. Faut se calmer, ce ne sont que des jambes ! Je ne suis à priori pas en train de faire le trottoir donc ça serait bien que tout le monde évite d'extérioriser ses fantasmes et ses envies. Le pire dans tout ça, c'est qu'il y a pas mal de "vieux", je suis sure qu'il y en a pas mal qui sont mariés et tout ( dans mon cas en tout cas, pitié, dites moi que vous aussi, dites moi que je ne suis un aimant à vieux ! ). Je veux dire par là que ce sont pas nécessairement des pervers, dans ce cas là, ma ville en serait bourrée, mais ce sont vraiment des hommes quelconques. Ca veut donc dire que n'importe quel homme que je connais a potentiellement le même genre de comportement ? Est-ce un comportement universel à "tous" les hommes ? Je me trompe peut-être et j'espère me tromper. 

Si la première fois on trouve ça sympa de se faire klaxonner parce que ça nous donne l'impression de ne pas être totalement un thon, ça devient vite très désagréable. En tout cas, moi, je ne supporte plus. Je suis pas un objet, merde. J'ai le droit à du respect ! Je crois que le prochain connard qui m'accoste comme ça aura le droit de voir mon majeur en avant-première. 

Plus j'y réfléchis, plus je me rends compte que ça m'arrive quand même très souvent. Je ne m'habille de façon provocante et je ne suis pas non plus une bombe sexuelle, mais de toute façon, ils seraient près à sauter sur n'importe quelle personne qui aurait un minimum de poitrine. Je trouve ça limite humiliant de se faire traiter de la sorte. Porter simplement une robe ou un short ne devrait pas impliquer d'être traiter comme ça, et puis, même si j'ai envie de sortir habillée comme une pute, ça ne veut pas dire que je dois être dispensée de respect ! Sérieusement, où va le monde ?!

Je me souviens que ça a commencé quand j'étais au collège. Je sortais souvent avec un groupe de copines, qui n'étaient pas non plus provocantes, et quasiment à chaque fois qu'on sortait, on se faisait klaxonner ou accoster. Je ne suis pas contre le fait d'être abordée, mais il y a tout de même une façon un minimum polie de le faire, on siffle pas les gens dans la rue ! A la fin, ça ne nous surprenait même plus, et j'en suis toujours au même point aujourd'hui. Je relève même plus la tête, qu'ils aillent tous se faire foutre.

Je trouve que la femme est trop réduite au rôle d'objet. Rien que de voir dans la publicité, on met les femmes à poil à tout bout de champs, que cela soit pour vendre un parfum, un gel douche ou je ne sais quelles autre connerie. Il n'y a plus aucune pudeur. Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais on exhibe la poitrine d'une femme sans aucune honte, par contre, on n'exhibe pas le parties intimes des hommes. Pourquoi on devrait cacher le sexe des hommes alors qu'on le fait pas pour les femmes ? Faut pas s'étonner que notre image soit dégradée !

Je trouve ça juste affligeant... 

14 commentaires

  1. Aujourd'hui, j'ai porté une robe qui s'arrêtait juste au-dessus de mes genoux et j'ai quand même eu droit aux regards des gens -hommes, femmes, ados- J'étais pas spécialement mal à l'aise parce que je savais que j'étais habillée "normalement". J'veux dire, encore j'aurais mis un truc ras la te-cha, oooook mais là ! Surtout que ma mère ne me laisserait jamais acheter une robe courte (j'ai pas droit aux shorts c'est pour te dire XD) du coup, j'ai pas compris pourquoi les gens me regardaient.

    Sérieux, si tu te sens bien comme tu es, rien à foutre des autres. J'dis pas que c'est facile parce que même moi, je supporte pas les regards fixés sur moi, mais... tu ne fais rien de mal, tu t'es habillée convenablement. Alors ouais, la prochaine fois, fais-leur voir ton doigt.

    RépondreSupprimer
  2. Coucou Tinhy ! C'est Sara, tu te rappelles de moi ? :)

    Je trouve ton texte très juste et, comme d'habitude, bien argumenté. Il faut bien malheureusement se rendre compte des faits : nous vivons dans une société masculine. Crée par et pour des hommes.

    Si tu t'habilles en pantalon long tout au long de l'année, tu es une fille coincée et si tu t'habilles avec un short ou une jupe tu es une p*te... Quand bien même aurions nous envie de sortir à poil, de quel droit est-ce que cela autorise les hommes à nous siffler et à nous toucher ? (Tu connais certainement l'association "ni pute ni soumise", et ça risque de faire un peu mouton, mais je suis entièrement d'accord avec ces femmes... nos tenues vestimentaires ne regardent que nous, c'est aux hommes d'apprendre à se maîtriser !)

    Ça me fait plaisir de voir que tu as posté un article aujourd'hui, pour moi ça a été une journée particulièrement difficile et éprouvante(j'ai dû me rendre au tribunal pour rencontrer le juge aux affaires familiales... tu dois probablement te rappeler également que mes parents sont en instance de divorce ?). Bizarrement, ton article m'a remonté le moral... :)

    Amicalement, l'une de tes plus fidèles lectrices (et fan !).

    RépondreSupprimer
  3. je crois qu'on y est toutes passées , le pire c'est de se dire que ça ne changera jamais
    j'ai regardé les infos aujourdh'ui , tu vois ils parlaient de l'inde et des agressions sexuelles faites aux femmes , tu sais quelle est le surnom de la capitale de l'inde ? la capitale du viol , ces pauvres nanas se sont constamment touchées , agressées , alors qu'elles sont deux fois plus couvertes de vêtements que des européennes , il y a le témoignage d'une nana qui a été violée , elle a porté plainte , on a relâché ses agresseurs pour " faute de preuves " la blague quoi ! enfin tout ça pour dire que malheureusement ça fait partie d'une espèce de face pas vraiment noble de la gente masculine , on ne peut pas changer les mentalités comme ça ,
    c'est dégueulasse oui

    RépondreSupprimer
  4. Tout à fait d'accord avec toi. Un jour un vieux porcs me regardait avec tellement d'insistance qu'il en a oublier de démarrer au feu vert, le bougre s'est fait klaxonner et il a caler en plein milieu (c'était asser drôle en faite) et encore plus drôle : un jour que j'allais commander une pizza dans un camion de pizza un espèce de wesh wesh en scooter a décider de se l'a jouer cascadeur pour nous impressionner, résultat il a foncer dans le camion de pizza. (je tiens à préciser que je ne m'habille pourtant pas comme une pute à ce que je sache)BREF 3615 mylife lol ^^

    Salut je viens de découvrir ton blog et il me plait bien ! :)

    RépondreSupprimer
  5. @Sara : Oui oui je me rappelle de toi. A propos de tes parents, j'espère que tu tiens le coup. Ca ne doit pas être facile comme situation. Tiens bon, je te souhaite plein de courage...
    A bientôt ♥

    RépondreSupprimer
  6. @Ilena : Je suis aussi très touchée par le genre de situation telle que tu as décrite en Inde. Malheureusement, c'est sûrement loin d'être le seul pays touché par ça...
    C'est malheureux de voir à quel point les femmes peuvent être maltraitées sans que personne ne réagisse...

    RépondreSupprimer
  7. Et le pire, c'est que la situation ne changera pas.

    RépondreSupprimer
  8. Quand tu as écrit "Mais où va le monde ?", la première réponse qui m'est venue c'est "Dans son cul !".
    Sinon je suis tout a fait d'accord avec ce que tu écris. On m'a touché le cul un jour en rentrant dans un tram, ça m'a profondément choqué, j'avoue que désormais je m'écarte des hommes et que je cache tout ce qui est décolleté ou quoi. J'ai l'impression que plus ils sont âgés plus ils sont cons. Dans mon lycée, spécialement dans ma classe de S, je pense que je pourrais me balader en mini short en cuir, personne ne fait gaffe. Et pourtant je suis très très mince et j'ai souvent droit à des réflexions. J'arrive pas à expliquer ça, je pense que depuis quelques mois on stéréotype moins les femmes, mais c'est un mécanisme long et on aura le droit à ce genre de réflexions encore un moment. Le pire je pense, ce sont les clips de musique, les trucs à deux balles genre "Sexy Lady", là c'est vraiment le paroxysme de la connerie. D'ailleurs, je veux pas paraître hautaine ou prétentieuse, mais la plupart des mecs lourds et insistants regardent ce genre de clips. Après, les bourges refoulés n'en pensent pas moins..

    RépondreSupprimer
  9. Un mec m'a demandée en mariage dans la rue..

    Je crois que les seuls moments où personne ne me fait chier (je suis toujours en jupe/robe/mini-short) c'est la nuit quand je marche à toute vitesse pour rentrer chez moi et que j'ai 6L d'alcool dans le sang.. Ou bien c'est juste que c'est le seul moment où je n'y fais pas attention..

    Mais bon perso je ne le prends pas si mal, ça ne me dérange pas que les hommes passent leur temps à matter mes jambes.. En même temps avec ma poitrine inexistante faut bien compenser hahaha

    Et dans les pubs même s'ils ne mettent pas des pénis à tout bout de champs, tu remarqueras que même pour une machine à café ils font des références érotiques genre "énergique, envoutant, rapide et performant malgré sa petite taille" et encore là je reste soft parce que j'ai pas d'exemple précis en tête..

    Le problème n'est pas tant la femme parce que regarde les magasines féminins. Selon eux on n'est que des nymphomanes accro au shopping et aux régimes ! Et pourtant les 3/4 des femmes lisent ces conneries écritent par d'autres femmes..

    Le problème de notre société c'est que les adultes sont tellement frustrés par leur boulot qu'ils redeviennent des animaux.

    RépondreSupprimer
  10. désolé de t'embeter encore , comment as tu mis le "j'ai lu" en bas de ton article ? bisous

    RépondreSupprimer
  11. Tope la copine.

    Malheureusement, on vit dans un monde où l'homme pense qu'il a des prérogatives sur nous. Tous les mecs matent et beaucoup pensent qu'une mini jupe, c'est une invitation. J'ai eu une discussion à ce propos avec mon père quand j'avais 14-15 ans,je commençais à avoir des formes et je voyais le regard des hommes sur moi et ça me dérangeait. Il m'a dit qu'avant que j'atteigne la puberté, lui aussi matait les filles dans la rue, bien qu'il soit en couple avec ma belle mère depuis environ 14 ans. Puis quand j'ai grandi, il s'est rendu compte que ces jolies filles qu'il regardait devaient avoir deux trois ans de plus que moi, il s'est senti super mal et a arrêté. Quand j'avais 10 ans, en primaire, on faisait la file dans la hall pour je ne sais quoi et un garçon derrière moi m'a délibérément mis la main au cul. ON AVAIT 10 ANS. J'me suis retournée, je l'ai engueulé et je l'ai dit à la gardienne qui l'a réprimandé. Et une autre petite fille m'a dit "mais c'est pas grave hein, pourquoi tu te fâches, moi aussi il m'a touché les fesses c'est rien!" Comme si j'étais une petite peste prude. Ca m'a choquée et marquée. C'est "normal". Un mec nous touche sans nous demander l'autorisation et c'est NORMAL. C'est n'importe quoi. Ils zappent le fait qu'ils ont des mères, des cousines, des soeurs, des amies proches qu'ils ne voudraient pas qu'on traite ainsi et ils le font. Souvent je me demande ce que ça leur ferait si nous aussi on les abordait en étant directement tactiles. En disant "hé salut beau cul". Ça les choquerait bien sûr. Parce que "ça ne se fait pas".

    RépondreSupprimer
  12. Je suis tout à fait d'accord avec tes propos. J'ai remarqué depuis un bon moment que les hommes ne se privaient pas pour reluquer tout ce qui bouge. Y compris les vieux, certainement grands-pères et mariés. Paradoxalement, les trois quart des blogs (je parle surtout de la plate-forme skyrock) sont des pré-ados ou des ados parlant de l'amour déçu, ou de leur amour pour leur copain. Cherchez l'erreur. Je fais face à ce type de comportements depuis quelques années également, bien que je n'aie que dix-huit ans. C'est affligeant. On me dit " c'est parce que tu es belle" etc, mais je trouve ça gênant, voire même carrément gerbant. Le pire, c'est tous les jours dans le métro. L'autre jour, un type embrassait sa nana. Il était face à moi qui était sur le quai et me regardait, yeux grands ouverts en l'embrassant. Ca m'a ecoeuré. Des anecdotes comme ça, j'en ai par dizaine. Tous frustrés ...

    Enfin, un bon monologue, mais toujours est-il que je crois qu'on est un bon paquet à avoir remarqué ce comportement typiquement masculin ...

    K.

    RépondreSupprimer
  13. @K : ah oui, ce qui t'es arrivé c'est un peu malsain, ça m'aurait pas plut du tout. Je crains l'année prochaine où je devrais prendre le train, métro etc..
    A bientôt :)

    RépondreSupprimer
  14. Haha tu n'es pas la seule, rassure-toi ! Ca m'arrive tout le temps, et à leur seule décharge, il faut dire que j'ai de très longues jambes, et que j'aime les robes et les talons. Mais une fois, je vais en cours en converses, jupe noire mi cuisse, T-Shirt blanc et veste 80's bleue informe (bref pas le look sexy) et un mec m'a abordée "Hey, t'as sortie la minijupe!?" Il était 7:35. Pitié.
    Et je compte pas les dragues du RER (que je prends rarement à cause de ça). La plupart des mecs sont des malpropres, des mufles en mal d'images joyeuses, pour le dire gentiment. C'est à croire qu'ils veulent nous dégouter de mettre des robes ou des jupes, d'être jolies même. La ligne entre indifférene et malpolitesse est hélas trop aisée à franchir.

    RépondreSupprimer

N'oubliez pas de signer vos commentaire et de repasser si vous souhaitez lire ma réponse.
Merci ♥