Everyone falls.

Hier soir, j'ai eu envie de regarder un film donc je suis allée traîner sur M6 replay, et à ma grande surprise, je suis tombée sur un téléfilm que j'avais vu il y a hypeeeeer longtemps et que j'avais adoré. Je ne vois pas pourquoi tout le monde jette des pierres aux téléfilms d'"Un jour une histoire". Ok, il y a des trucs vraiment nuls, mais il y a tout de même des films qui tiennent la route. Je cherchais donc ce film depuis une éternité et j'ai été très contente de le retrouver comme ça, par hasard. Pour vous parler un peu du film, il est basé sue une histoire vraie, celle d'une adolescente dont le père est un drogué, de même pour la mère qui est beaucoup plus dépendante et qui, en plus est schizophrène et j'en passe. Elle vit donc avec ses parents et sa grande soeur dans un appartement délabré, tout leur argent passe dans la drogue, la mère est souvent emmenée dans des centres de désintoxication et elle et sa soeur ont souvent la visite d'assistants sociaux. Bref, vous voyez le schéma. Le titre en anglais laisse deviner l'issue "Homeless To Harvard". Liz ne va pas à l'école et finie par être emmenée par les services sociaux, s'en suit une longue période où elle se retrouve sans domicile fixe et après de nombreuses autres aventures, elle décide de prendre sa vie en main et réussit donc à intégrer Harvard. 

C'est un film vraiment touchant, et ce qui est bizarre, c'est que, depuis que je sais où je serai l'année prochaine, j'avais beaucoup pensé à ce film. C'était donc une très grosse coïncidence que je le trouve comme par hasard, quelques jours après. Certes, je suis loin d'avoir vécu les mêmes choses qu'elle, je ne suis pas non plus "homeless" et je ne vais pas non plus dans un établissement tel que "Harvard", mais, d'une certaine façon, j'ai le sentiment de revenir de loin, comme elle. J'avais écrit un article à ce propos que je n'ai pas publié, où je disais que je me rendais compte de la chance que j'avais de pouvoir faire de longues études. J'ai le sentiment d'avoir échappé à la reproduction sociale et à toutes les choses qui auraient pu me "freiner" dans mes études. Et puis voilà, je me retrouve là, sans trop savoir comment. Je sais que je vais sans doute devoir travailler énormément l'an prochain, mais lorsque je pense à ce qui m'attend à la fin, je me dis que je dois donner le meilleur de moi-même, peu importe les sacrifices que je devrais faire. 

Mon horoscope du jour disait j'avais décidé de "prendre la vie du bon côté", et oui, c'est ce que j'essaye de faire depuis hier. Même si je ne me sens pas particulièrement bien depuis quelques jours, j'essaye de m'accrocher parce que je n'ai pas le droit de baisser les bras. 

Cette fin d'année est difficile, plus que jamais auparavant, j'ai peur de ne pas être à la hauteur. Je ne serais pas à la hauteur, je sens que je vais foirer mon bac, j'ai peur... Et puis j'inspire un bon coup et je me sens mieux. Peu importe les résultats du bac, je sais que je me suis battue cette année et que mes bulletins le témoignent. Après tout, à partir du moment où on a le bac, on ne se soucie plus trop du détail des notes.

Vivement que cela se finisse.

Lorsque je regarde des films de ce genre, j'en suis toujours très affectée et ce, pendant plusieurs jours. C'est un peu un pouvoir que le cinéma a sur moi.

Si jamais vous voulez voir le film en question, il est sur M6 replay "Pour une vie meilleure"

PS : j'ai des commentaires en attente, j'y réponds au plus vite. 

12 commentaires

  1. Je comprends ce que tu ressens mais surtout, il faut juste être fier de ce que tu as parcouru et de ce que tu vas parcourir. Je crois vraiment qu'avec de la volonté, on peut réussir à tout faire :)

    Bon courage :D
    M.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai été contente de revoir ce film aussi, sa fait un moment que je ne l'avais pas vu :)
    Et c'est vrai que certains films de ''Un jour une histoire'' laisse à désirer ^^' Mais parfois il y en a des pas mal..Une fois il y avait même ''Ps: I love you'' Bref, bon courage pour ton BAC ! ;]
    Je ne commente pas souvent, même si je passe régulièrement lire ce que tu écris.. (:

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais aussi vu PS : I love you. C'est un de mes films préférés EVER, et comme à chaque fois que je le regarde : j'ai pleuré et ris durant tout le film.
      Merci beaucoup sinon <3

      Supprimer
  3. Le pire, c'est après le bac bizarrement. T'as soit l'impression de t'être royalement planté, soit d'avoir tout déchiré,les extrêmes quoi.
    Donc je viens te donner la règle d'or numéro 1 et j'espère que tu auras le temps de la lire avant ta première épreuve:
    1/ NE JAMAIS AU GRAND JAMAIS demander à quelqu'un son plan (au risque de grosses suffocations, de contractions des muscles de la mâchoire et d'un penchant meurtrier naissant) Parce que oui, il faut savoir qu'on a tendance à oublier dans ces moments là que plusieurs plans sont possibles et que même le plus naze de la classe semble avoir fait mieux que nous.
    2/ STOP LE MANQUE DE CONFIANCE : tu peux ressortir convaincu d'une épreuve et c'est bien. Ne surtout pas se dire qu'on s'est planté sachant que ça arrive rarement.
    3/ Ne pas se prononcer d'avance sur ses notes, advienne qui pourra (maxime débile qui sert à rien à caler à chaque fin d'épreuve)
    4/Vérifier les piles de sa calculette (si jamais cette pute lâche comme par hasard le jour même)
    5/ Observer la salle ( c'est toujours bon si tu compte faire un mémoire sur la psychologie de l'homme lors des épreuves de la vie)
    6/ You can do it I believe in you (y)

    RépondreSupprimer
  4. Mon enfant je te préconise une bonne tisane et un bon dodo pour demain ! Haha bon quand même pas mais dors bien quand même et le stress (pas en grande quantité) c'est toujours bon pour booster ton cerveau (mais pas au point de tout oublier, chose qui ne t'arrivera pas crois-moi) Bon, à part les sujets de philo dont je t'aies fait part et qui étaient ASSEZ DÉGUEULASSE MA FOI (mais j'ai usé de tout mes moyens pour me démener dans ce dur combat des mots), s'en est suivit l'histoire-géo.
    Que dire ? Vouloir n'est pas avoir. Géo majeur, évidemment, fallait s'y attendre, après 4 ans d'histoire majeur mais, j'avais encore un infime espoir vite achevé dès lors de la découverte des sujets (surtout que la première nana de la rangée voyais au travers du sujet retourné et a pu nous balancer un joyeux: géo majeur !, bien discreto (pas la peine de te dire mon regard décomposé et l'affreux rictus sur ma face à ce moment là.) Et finalement, c'était pas si mal que ça, voir limite un truc digne d'un niveau 2nd/1er du moins pour l'ensemble documentaire que j'ai prit: Les centres d'impulsions de la mondialisation (les plans de certaines cartes m'ont même servie par moment hahahaha il avait pas tord ce prof d'histoire au final). Hop, un petit plan bateau avec en grand 1/ La Triade,centre d'impulsion majeur de la mondialisation et en grand 2/Les pays émergents,territoires privilégiés de la mondialisation, tout ça avec quelques connaissances, quelques chiffres retenus et l'appuie des documents j'ai pu assez bien m'en sortir et j'espère que ça sera le cas. En histoire mineur on a eu le choix entre un télégramme de Churchill et un article de journal sur De Gaulle (mon grand ami). Pas la peine de préciser que j'ai opté pour la guerre froide, chapitre vu et revu tellement de fois qu'il aurait été frustrant de ne pas pouvoir en sortir quelque chose. Je pense que tu auras très probablement un truc sur la guerre froide (impossible d'y échapper, gros morceau du programme). Bref, j'espère que ma capacité rédactionelle me sauvera (surtout que j'ai bien fait en sorte de tout bien organisé du genre: échelle mondiale, échelle continentale et échelle régionale ) D'ailleurs si tu as géo majeur, mon prof nous a toujours conseillé de mettre des échelles. Le multiscalaire= du pain bénit pour les correcteurs et tu peux être sûr d'avoir les points qui vont avec. Bref j'ai finit par une ouverture sur les Suds dont je suis assez fière krkrkrkr.

    RépondreSupprimer
  5. Maths: Je sais déjà que j'ai 3/4 au qcm et que j'ai globalement bien réussie la chose. Les exercices étaient basiques et pas du tout difficile (il faut juste bien lire les questions et énoncés, surtout pour les exos de proba histoire de pas se tromper d'ensemble de population) Tu vois,à un moment, y'avait une question du genre: un journaliste prétend que plus de la moitié des anciens élèves du lycée n'ayant pas fait le choix de la colocation sont des étudiants. Cette affirmation est elle juste ? Bref je te fais vite fait le topo : t'as des anciens élèves qui font soit fac, école d'ingénieurie ou qui sont sur le marché du travail. Après dans ton arbre t'as les sous branches qui sont Colocation, Pas Colocation. Au début, j'ai dit que c'était faux parce que j'avais prit l'ensemble des étudiants, or c'était seulement l'ensemble des étudiants n'ayant pas choisie la colocation. C'est tout bête vu comme ça mais c'est le risque quand on prend pas le temps de bien lire ce qu'on nous demande. Bref j'ai finalement comparé mes résultats avec les "mattheux" de ma classe et je pense avoir 15,voire plus j'espère, sinon je serais un peu déçu sachant que dans ma famille les notes n'ont jamais dépassé 9 (et que j'ai quand même fait l'effort incroyable d'avoir 12 de moyenne tout au long de l'année --')

    RépondreSupprimer
  6. Ensuite l'anglais. Alors là, big lol. On commence à lire le texte et... on se rend compte qu'on l'a déjà vu en classe. J'ai eu un fou rire de 5min. Mais bon les questions étaient différentes. Coup de bol quand même. Après les sujets de rédactions étaient sympas: Speak about your plans for the future and all steps to reach your goals, un dialogue (à éviter quand on ne connait pas la mise en forme et les verbes de paroles)
    Puis un truc type argumentatif comme d'hab du style : are studies the only important things for the future ? Les formulations sont pas exact mais en gros le texte qu'on avait était vraiment sympa, je l'ai beaucoup apprécié. C'était un type qui voulait faire les beaux arts et qui était pas très studieux mais qui avait de la motive. Il va dîner chez les parents de sa petite copine qui le prennent en gros pour un gogole sans avenir. Et le sujet tourne autour du fait que les études sont pas les seules choses importantes pour atteindre nos buts ni pour avoir un futur.
    J'ai prit le sujet 1 qui m'a inspiré après faut voir l'expression et le niveau de la langue donc je ne me prononce pas. En fait, tu peux te sentir satisfaite sans avoir à estimer ta note. Il faut juste oublier tes épreuves à la fin et attendre patiemment les résultats sans trop te tracasser.

    Ses: Alors là, culte. La veille, une amie m'a appelé pour lui faire un topo sur commerce internationale, fmn, mondialisation et un chapitre que tout le monde déteste (sauf moi apparement) les conflits sociaux.

    RépondreSupprimer
  7. Et devine ce qui tombe ? Dissert: Comment expliquez les tranformations des conflits du travail en France depuis 1960 ? Synthèse: Après avoir montré que le coût du travail peut orienter la stratégie des firmes transnationales, vous montrerez que d'autres facteurs y contribuent.
    ( On a toujours eu un don pour préméditer les sujets)
    Il est évidant que pour un coeff 7, j'allais pas me taper cette saleté de synthèse avec des tableaux de 3 kilomètres de long, bourrés de chiffres.
    Et je suis sortie en étant jamais aussi sûr de moi de toute ma vie je crois jusqu'à... qu'un gars de ma classe me balance son plan sur face.
    Je sais que mon accroche est tombé à pique (les métallurgistes de l'usine Arcelor Mittal qui depuis février optent pour des conflits du travail défensif, donc= transformation des conflits du travail d'une part parce qu'ils sont désormais localisés+ défensifs) Ouverture sur l'individualisme peut il menacer la cohésion sociale ? ( vu que dans les docs on en parlait et que ça fait partie d'un changement majeur dans les conflits du travail où désormais on défend plus des intérêts communs mais individuels) Du coup mon plan c'était 1/Transformation de l'appareil productif qui engendre une baisse des conflits du travail (déversement, moyennisation avec diminution de la classe ouvrière, des syndicats buraucratisés et centralisés donc un fossé se creuse entre les salariés et les syndicats, baisse de la mobilisation, féminisation du travail, hausse de l'individualisme etc) 2/ Les NMS (apparition de nouveaux acteurs, de nouveaux moyens de pressions mais conflits du travail toujours présent sous leurs formes traditionnelles)
    A PREMIERE VUE, mon plan est TOTALEMENT dans le sujet. Sauf que ce sombre con a pensé qu'il était inconcevable de faire toute une partie sur les nouveaux mouvements sociaux et en grand 1 a fait: travail qualitative/ quantitative sans s'aider une seule fois des docs. Je pense qu'il a quand même fait une partie hors sujet. Ici il est question des conflits, certes liés aux transformations de la structure de la population active et du travail, mais pas de l'EMPLOIS ! On a globalement les mêmes idées (sauf qu'il est partie dans un délire de mondialisation et d'autres trucs qui m'ont laissé un peu sur le côté) mais je peux pas m'empêcher de me dire que c'est impossible d'avoir fait un HS pour ma part. SURTOUT que j'avais eu 12 au bac blanc pour ce même sujet (j'avais parlé dans toute une partie de la classe ouvrière) chose que je n'ai pas faite cette fois en mettant des facteurs économiques et sociaux pour cause des transformations.
    Conseil: Mets sur brouillon tout ce que tu sais sur le sujet, analyse les termes comme dhab, la date charnière, tout ce qui a pu se passer depuis et sache que plusieurs plans sont possibles. Mais évite quand même d'écouter les réponses des autres, c'est source de stress et ça m'a bien fait bader. J'ai mis tout sur brouillon AVANT de lire les documents (qui sont là seulement pour appuyer tes arguments ne l'oublie jamais) et tout ce que je disais se trouvait être dans les documents sans exception. D'où le fait que j'ai du mal à croire à un hors sujet de ma part et pourtant.

    RépondreSupprimer
  8. QUI VIVRA VERRA. Si tu prends la synthèse, les questions te guide comme d'hab donc c'est plutôt bien.
    Saches que j'ai vu des plans de philo et d'ses remplie de connaissances et pourtant les gars ne faisaient que 3 pages (6 pour le gars qui m'a donné son plan de dissert en ses) Je vois pas trop comment ils ont pu développer comme il le faut leurs idées en si peu de pages (la quantité ne compte pas autant que la qualité mais tout de même, veilles à bien développer tes idées avec des exemples) On est pas des génies. Mais on peut largement avoir le Bac, voire avec mention.

    Je me suis ensuite étalé chez moi comme une carpette jusqu'à aujourd'hui. J'ai malheureusement encore 2 oraux la semaine prochaine d'anglais spé et d'espagnol dans la même après midi, donc je suis réllement libre le 25 juin. Mais bon, le plus gros est passé. Sinon mes résultats sont le 4 juillet à 17h, je pense que pour vous c'est un peu plus tard non ?
    Sinon je ne doute pas une seconde de ta réussite, tu passeras bien tes épreuves je l'espère et dis toi que tu as toujours un moyen pour t'en sortir.
    Et pour la Français, j'avais prit écriture d'invention, le sujet m'avait beaucoup inspiré coup de bol. J'ai eu 16 (ce qui a rattrapé mon oral foireux avec un 12 vu que je déteste parler à des inconnus, encore plus sur des sujets que je juge innintéressant mais bon pas le choix) Mais sinon ouai, comme quoi tu vois, chacun avait son plan et paf, pas un pour rattraper l'autre. Ne fais confiance qu'à toi-même. Moi j'ai douté de ma personne seulement parce qu'au bac blanc,sur le même sujet, je m'attendais à une note au-dessus de 15 (12 étant ma pire note sur 2 années de Es --') et j'étais vraiment sûr de moi. La déception n'en était que plus grosse. Du coup, j'ai un peu plus de mal à y croire pour ce bac mais je préfère ne pas y penser. Surtout sur un coeff 7 >.>
    Voilà,voilà, on se revoit après tes épreuves et tu me feras le même topo je l'espère ;)

    RépondreSupprimer
  9. J'ai été prise en HK :)

    Courage à toi aussi :)

    RépondreSupprimer
  10. PUTAIN JE ME SOUVIENS DE CE TELEFILM.

    Je l'avais regardé jusqu'au bout, je me souviens plus de ce que j'en avais pensé mais bon, les "un jour une histoire" c'est nul parce que ça pue la niaiserie, quand même (sans vouloir offenser tes goûts, enfin je pense pas que t'en es à avoir un poster dans ta chambre non plus hein. Enfin j'espère).

    RépondreSupprimer
  11. Bien de chance à vous et vos sujets, les centres étrangers se tapent des trucs dégueulasses mais que veux-tu, on fait avec haha.
    Allez plus que 2 misérables jours petite !
    N'écoute jamais tes profs, saches que les sujets sont tirés au sort, tu peux donc retomber sur des sujets de l'année passée.
    Je pense que sinon ton mélange était une bonne idée. En fait , il fallait présenter les pays moteurs de la mondialisation, ceux intégrés et ceux en marges de cette dernière (c'était quasiment mon sujet en géo majeur en fait krkrkrkr)Haha, oui ta carte ronde c'est un planisphère avec une vue du pole nord c'est pour faciliter le trajet de tes éventuels flux vers les pays. Sinon , je déteste le coloriage. Et j'ai envie d'étriper certaines nanas de ma classe ultra minutieuses, au coup de crayon parfait qui en plus on le temps de passer un coup de kleenex pour bien épurer le coloriage --'
    Sinon, je ne me sens pas totalement en vacance vu que j'ai encore mon oral d'espagnol et d'anglais lundi, certes moins lourds que les écrits, mais qui nécessite énormément de réflexions pour 11 extraits d'un bouquin platonique chiant à vouloir s'égorger soi-même en anglais et 10 textes en espagnol( qui sont plus sympathiques ma foi)
    Sinon je pense que vos résultats seront une semaine après nous non ?
    Sur ce, je t'envoies pleins d'ondes positives pour la suite et je suis contente que tu t'en sois tirée !

    RépondreSupprimer

N'oubliez pas de signer vos commentaire et de repasser si vous souhaitez lire ma réponse.
Merci ♥