Première déprime de post-vacances.

Je me suis rendue compte ce midi, en regardant le JT d'M6 ( un JT est un JT ), que la rentrée était la semaine prochaine. La rentrée pour vous j'entends, parce que je réalise tout doucement que le lycée et moi, c'est terminé, et que, par conséquent, les portes de ma toute nouvelle fac ne s'ouvriront à moi que dans quelques semaines.

Avant de parler de la rentrée, parlons d'abord de ces vacances. Même si je n'ai pas fait grand chose de mon derrière durant ces deux derniers mois, je sais que ces vacances m'ont fait du bien, beaucoup de bien. Je ne reviendrai pas sur les évènements qui ont fait que l'année passée fut dure, à force de les rabâcher, vous devez certainement les connaitre mieux que moi, mais voilà, j'avais besoin de repos et je me sens mieux. Je me suis endormie à 23h hier ( oui oui oui ) et j'ai dormi comme un bébé durant douze heures d'affilées. J'ai aussi fait des rêves improbables, mais c'est d'un autre sujet qu'il s'agit ( peut-être l'objet d'un prochain article, à voir -sujet de secours si l'inspiration me manque un jour- ).

Mine de rien, ces deux mois sont passés bien vite. Je me souviens de l'épreuve de maths comme si c'était hier. Je me souviens parfaitement du jour où j'ai pris le bus pour aller voir les résultats. Je me souviens de tout. J'ai l'impression que c'était la semaine dernière. J'ai encore du mal à réaliser que je ne vais pas faire ma rentrée au lycée. J'ai encore des petits réflexes qui me viennent. L'autre jour, je pensais que j'avais oublié l'heure à laquelle mon bus passait par exemple, alors que cela ne me concerne plus. Pleins de petites choses comme cela. 

Quoi qu'il en soit, je suis plutôt à la ramasse pour la rentrée. Je me rends compte que la fac n'en a rien à faire de moi. Ce n'est pas comme au lycée où on vous donne toutes les informations importantes trois mois avant. Là c'est à vous d'aller fouiller sur les sites pour obtenir les réponses à vos questions et pour chercher la date de la rentrée. J'ai vraiment l'impression d'être jetée comme ça, voilà démerde-toi. Si je rate ma rentrée et les premiers cours, je suppose que personne ne viendra appeler chez moi pour avoir une justification ou enverra un sms sur le portable de ma mère ( les revers de la technologie ). Bref, c'est à moi de garder un oeil sur les dates pour ne rien rater mais pour soulager un peu mon cerveau, j'ai investi dans un tableau aimanté qui croule sous les post-it. Ce n'est pas non plus ma mère qui va venir checker les choses ! Sa phrase préférée du moment, aussi kitch soit elle, est la suivante "T'as dix-huit ans non ? Et ben tu te débrouilles !". Merci maman. ( note à retenir : profitez bien de votre minorité ).

PS : j'ai décidé d'essayer de trouver des titres en rapport avec le contenu de l'article, mais je suis nulle pour trouver des titres, donc ne riez pas.

9 commentaires

  1. Et il n'y a aucune asso étudiante qui poste des news sur facebook ? Parce que nous on poste tout pour les étudiants justement =)

    RépondreSupprimer
  2. J'avoue que la rentrée c'est pas terrible..

    RépondreSupprimer
  3. Je suis bien contente d'avoir arrêté les études rien que pour ça :)

    RépondreSupprimer
  4. Oui, ça serai une bonne idée sur les séries aussi ! :)

    RépondreSupprimer
  5. Merci de m'avoir donné ton avis. Je vais essayer de faire ça rapidement :)

    RépondreSupprimer
  6. J'étais dans un lycée très encadré pour les absences, retards etc.. c'est vrai que la fac, c'est vraiment un autre univers sur ce côté là, faut juste un petit temps d'adaptation ! :)

    RépondreSupprimer
  7. Il faut du temps pour s'habituer au rythme de la fac. Mais ça va aller:)

    RépondreSupprimer
  8. Pour les titres, don't worry. Un titre, c'est fait pour n'avoir pas de sens huhu.
    La rentrée, l'angoisse aussi. Je reviens d'une semaine de vacances avec mon copain et je déménage dans 3 jours, résultat : les cartons sont pas fait et je suis sur blogspot. À mort la rentrée.

    RépondreSupprimer
  9. Apres quelques semaines à la FAC, tu auras trouvé tes marques et tu sera comme un poisson dans l'eau. Pour moi la FAC a été un souffle d'air dans la mesure où j'ettoufais au lycée, trop d'encadrement, trop de règles. Je pense qu'arrivé à un certain âge il faut savoir sortir de ce système d'encadrement qui semble confortable pour certains, car ce n'est pas nous aider pour notre vie plus tard que de nous " couver ". Apres ce n'est que mon point de vue sur la chose.

    RépondreSupprimer

N'oubliez pas de signer vos commentaire et de repasser si vous souhaitez lire ma réponse.
Merci ♥