Blind.

Cela fait plusieurs jours que j'essaye d'écrire cet article. J'ai tellement de choses  à dire que je ne sais pas par où commencer. J'ai la sensation que je vais bientôt éclater. J'ai envie de vider mon sac mais j'ai peur de tout mettre par écrit parce que ce serait en quelques sortes, une façon de me mettre face à toutes ces choses que je refuse de regarder. Je reconnais que j'ai constamment fait l'autruche durant ce premier mois de cours. Il est temps d'être honnête avec moi-même.

Je n'ai pas le niveau. Je me lève chaque jour avec un sommeil pas du tout réparateur et cette appréhension qui me tort le ventre, de peur de constater à nouveau à quel point je ne suis pas à ma place. Oui, je ne suis pas à ma place. Je ne sais pas ce que je fais au milieu de ces gens à qui tout réussit, ces gens qui sentent le succès à plein nez. 

On m'avait prévenue que le niveau ne serait pas le même, que je ne serais plus la première de la classe et que j'aurais plus des bonnes notes aussi facilement. J'avais sous-estimé ces remarques. Je me retrouve dans les derniers de ma classe, déclassée sans avoir eu le temps de lever les yeux. Mais je pense que ce n'est pas ça le plus dur, je me fiche de ne pas être la première, ce qui me dérange, c'est de ne pas réussir à être fière de moi. Le fait d'avoir de bonnes notes me donnait toujours cette petite satisfaction personnelle, j'avais l'impression de pouvoir maîtriser quelque chose. Cette sensation me manque.

J'ai croisé un ancien professeur de maths dans un magasin l'autre jour et il m'a dit qu'il était "déçu" que je n'ai pas choisis de me diriger vers une prépa et que j'aurais dû "viser encore plus haut". Je pense qu'il a sur-estimé mes capacités, comme moi d'ailleurs. Les mathématiques ont été ma matière préférée durant toute ma scolarité. J'ai eu 20 au bac et j'ai eu 19 de moyenne toute l'année. Aujourd'hui je n'arrive plus à suivre, je travaille et je ne comprends pas et ça va beaucoup trop vite. J'ai eu un contrôle où je n'aurais pas la moyenne et j'ai faillit m'effondrer en rendant ma copie. J'ai honte.

Je rentre épuisée chaque soir. Je déprime. J'arrive chez moi aux alentours de 18h et j'ai une tonne de devoirs qui m'attend. Je n'arrive pas à trouver le bon rythme : entre les devoirs que les profs nous donnent, les choses que je n'ai pas comprises et que je dois revoir + les fiches que je dois faire : je ne m'en sors pas. 

J'ai également du mal à me mettre au travail, j'ai l'impression d'y avoir perdu goût. Je sais que je dois travailler mais je n'arrive pas me motiver, je n'arrive pas à rester concentrée. J'ai la tête ailleurs. J'ai besoin de prendre l'air mais je n'ai pas le temps, j'ai mes cours qui m'attendent. Je passe mes soirées à travailler, mes weekends à rattraper tout ce que je n'ai pas eu le temps de faire et c'est tout. J'ai osé sortir le weekend dernier et je me suis retrouvée débordée. Je ne regarde plus de séries, plus de films, ma guitare prend la poussière depuis plus d'un mois et ma chambre est sans dessus-dessous.

Je n'ai pas de vacances jusqu'à décembre et je ne sais pas si je vais tenir. Les gens à qui je parle de ces soucis ne me croient pas. Je veux dire qu'ils sont habitués à voir "l'intello" qui était en moi et ils pensent que j'exagère. J'exagère peut-être un peu. Je ne sais pas. 

J'ai beaucoup travaillé hier donc j'espère avoir le temps de souffler un peu ce weekend. J'ai juste envie de me poser tranquillement devant un film et d'avoir le temps de m'occuper un peu de mon blog. 

On m'a aussi dit pour la première fois que j'avais l'air fatiguée. 
J'ai des cernes qui se creusent sous mes yeux.

13 commentaires

  1. Oh. Courage, je ne me souviens plus exactement ce que tu fais cette année (il me semble que tu m'en avais parlé), je suis dans le même cas que toi. Première de la classe l'année dernière, dans les moins bons cette année.

    Impression de tête qui ne peut sortir hors de l'eau.

    RépondreSupprimer
  2. Je n'ai plus vraiment le temps de commenter mais sache que je lis toujours tes articles à un moment ou un autre. (C'est strawberryav mais maintenant je suis sur myhappyAv). Je suis vraiment désolée pour toi que tu n'arrives pas vraiment à t'intégrer à la fac, mais je pense que plus de gens que tu ne le croies sont dans ton cas... J'espère quand même que tu vas finir par y arriver, mais arrête de te comparer à quand tu étais au lycée, tu n'auras certainement pas les mêmes notes. Après je te dis ça, mais je serais pareille que toi, j'imagine, c'est difficile. Bon courage quand même.

    M.

    RépondreSupprimer
  3. Reste forte, ce n'est que le début de l'année. Tu dois affronter beaucoup de changements et c'est bien normal de se sentir perdue. Et tu sais tu t'es peut être trompée d'orientation mais pour n'en fais pas une affaire d'état, bon nombre d'étudiants se trompent. Mais c'est de ses erreurs qu'on apprend, qu'on grandit. Et ça va peut être te surprendre, mais ton prof de maths n'avait peut être pas tort pour la prépa. Je ne pense pas que tu n'es pas le niveau. C'est tout simplement le système de la fac qui ne te correspond pas. La prépa c'est en quelque sorte comme au lycée, c'est le même fonctionnement. Sauf qu'évidemment c'est beaucoup plus dur. Mais tu restes quand même dans une sorte de concon. Les profs sont là pour toi, tu restes dans un lycée, et avec une classe même si très vite la compétition s'installe. Et même si c'est dur après un an de prépa, tu n'en sors que du bon (à mon avis) tu as appris des méthodes etc. (Pourtant la fille qui te dit ça n'a pas fait de prépa hein ^^) Bref, ayant passé mon blog hors ligne, et n'ayant pas encore eu le temps, le courage de m'en recréer un, si tu veux discuter un peu plus longuement là dessus tu peux me joindre par mail si ça te dit : anneliselc1993@gmail.com
    Courage <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce commentaire. J'aimerai réagir à ce que tu as écrit sans trop "exposer" des éléments plus "intimes" on va dire. J'essayerai de te répondre par mail au plus vite.
      ( n'hésite pas à me relancer si j'oublie ! ).

      A bientôt.

      Supprimer
  4. Oh, ma pauvre petite Tinhy, comme ça me touche...
    Je te comprend d'un coté, ayant vu des gens de mon niveau réussir la P1 l'an passé. Mais je ne peux pas trop comparer, je n'ai aucune idée de comment les choses se passent de ton côté.

    Ce que je te proposerais, néanmoins, pour t'aider, c'est de te dire : à partir d'aujourd'hui, je m'organise. On me dit souvent que le clé de la réussite, ce n'est ni d'être un putain de motivé à bosser nuit et jour, ni d'être un génie.
    La clé, c'est de s'organiser. On est dimanche, profite donc de ta fin de journée pour organiser ta semaine.
    Tu prends ton emploi du temps et pour chaque heure de creux, moments passés à la bibli, jours où tu finis plus tôt et le weekend à venir, tu planifies tout ce que tu prévois de faire. Il ne s'agit pas de blinder ton emploi du temps, il s'agit simplement de répartir ton travail histoire de ne pas en sortir avec la tête comme ça. Parce que trop, c'est trop. Au bout d'un moment, ça ne rentre plus et, malheureusement, c'est du temps perdu.

    Autre chose, concernant tes fiches. Je ne peux pas juger vraiment de la situation, ne connaissant pas trop tes matières et tout ça, mais ne te fais pas un point d'honneur à tout ficher.
    Quand tu vas en cours, pour les cours, disons, plus théoriques (litté, philo, ce genre de choses, histoire, économie ou je ne sais pas) adopte un code de couleurs ou bien de "points" pour que tout de suite, ta prise de notes ait l'air d'une fiche.
    Exemple : les définitions en rouge, les propriétés listées (avec des petites étoiles en revenant à la ligne), les exemples listés (avec des petits points en revenant à la ligne etc). Prends toujours un petit bloc de post-it avec toi et colles-en un dès que le prof dit quelque chose de pas clair ou de compliqué à rebosser. Le reste, ne le fiche pas, apprend le simplement en le relisant plusieurs fois une fois chez toi ou même pendant le trajet (je le fais souvent, mais encore faut-il que ça ne soit pas gênant !).
    Les fiches, surtout pour ce genre de cours, prennent du temps et ne sont pas forcément utiles. Alors pense plutôt à optimiser tes heures passées en cours histoire de ne plus avoir qu'à apprendre une fois chez toi.

    Enfin, pour ce qui est des cours plus "pratiques" tel quel les maths ou bien que sais-je, ne fiche que les définitions, propriétés (en faisant le plus court possible) et les formules. Mets-toi un point d'honneur à t'exercer plutôt qu'à ficher (ça rentre toujours en s'exerçant et même la formule, tu finis par la connaître par coeur, ainsi que les pptés liées).

    Voilà les conseils que je pourrais te donner... Après, tu peux y réfléchir de toi-même et trouver tes propres "trucs" pour bosser efficacement. Ca dépend toujours du type de personne.

    Oh, et aussi, si tu prends tes cours à la main, utilise un bic pour pouvoir surligner les points vraiment importants (ça doit être ponctuel hein, pas de la peinture !). Sinon, à l'ordi, fais des paragraphes très aérés pour pouvoir ajouter des notes ou souligner/surligner ...

    Je te souhaite de trouver ton rythme, il ne faut surtout pas abandonner et ne surtout pas non plus se malmener, tu dois normalement avoir le temps de regarder un film le weekend pour décompresser, prendre un bon bain ou bien te défouler en faisant un peu de sport... Ca aère le cerveau et c'est bon pour toi ! Fais des pauses toutes les deux heures d'une dizaine de minutes quand tu bosses le weekend.

    Courage ma belle ! C'est connu, les études sup, c'est un gros bordel, surtout à la fac, alors rythme tes journées !

    RépondreSupprimer
  5. Oh et puis, les gens qui commencent l'année très mal et qui la finissent comme des pros, c'est toujours valorisé ! ;)

    RépondreSupprimer
  6. Coucou !

    Bon déjà, je te souhaite bien du courage !

    Je connais +/- cette impression que tu décris, lors de mon arrivée en 2nde, alors que j'étais dans les 1ers de ma classe au collège, et que je naviguais autour de 15 de moyenne, j'ai vu mes notes s'effondrer. Au 1er trimestre, j'ai difficilement passé la barre des 11, puis au 1er et 2eme, je suis remonté à 12n frôlant même les 13.

    Cette année, je suis en 1ere ES. Nouvelle étape, nouvelles difficultés. J'ai une pression de monstre. Je pense aux épreuves anticipées de la fin de l'année, je pense à mes notes qui vont droit dans mon dossier scolaire, je pense à tout mes devoirs que j'ai à faire et mes cours à travailler. Je me prend la tête car niveau orientation post-bac c'esr le néant. Les TPE n'en parlont pas ! Bref je comprend ta situation (et j'imagine que tu dois te dire "wtf, la 1ere c'est fingers in the nose, j'vais l'envoyer à la fac moi !!"). Cette impression de passer ta vie à bosser, mais de faire que du sur place !

    Sinon j'ai pas finit de raconter ma vie (oula, tu peux prétexter que blogspot n'a pas reçu mon commentaire di tu veux). J'ai pas mal de cousins/cousine en étude sup, dont à la fac. Si sa peux te rassurer, ils ont galérer comme toi, et galèrent toujours. Quand ils ne sont pas en cours, ils vont à la BU, et se couchent tard le soir pour bosser leurs cours. Certains ont même un petit boulot à coté. Bref, tout sa pour te dire que t'es pas la seule, et qu'avec le temps, sa va s'améliorer.

    Allez, je te donne un ptit conseil, juste parce que tes articles, je les topmoumoutise : Un jour ils m'ont même dit que "la BU, c'était la meilleure amie de l'étudiant, on y entre, il fait nuit, on y sort il fait nuit "(de façon beaucoup mieux formulé, et qui sonnait plus classe que mes pauvres petits mots de première ^^)... Donc voila!!

    Désolée encore de tout ce roman. Sa se trouve il va te souler, et je vais me ridiculiser, mais bon!!


    Allez courage, sa ne fait qu'un mois, tu va vite remonter. Ce qu'il faut c'est pas lâcher !!

    :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ! Première chose, ne t'inquiètes pas, ton commentaire ne m'a pas du tout "saoulée'. C'était un plaisir de te lire.
      En ce qui concerne ton expérience, ça me rappelle que j'ai ressenti la même chose en arrivant au lycée... Il m'a fallut un petit temps d'adaptation on va dire. Mais au final, je m'en suis sortie. Croisons les doigts pour que ce soit le cas aujourd'hui...
      Sinon, il est vrai que la BU est devenue une de mes grandes amies. Mon sac est constamment blindé parce que je ramène tous mes cours pour aller bosser à la BU...

      Bref, merci pour ce commentaire. Je t'envoie plein de courage pour ton année.
      A bientôt :)

      Supprimer
  7. Wow, j'ai l'impression de me retrouver dans ton texte. Principalement en ce qui concerne l'intégration et le travail. Le début a été aussi vraiment difficile pour moi. Déjà parce que je n'arrivais pas à m'ouvrir aux autres gens de la classe (je n'arrive toujours pas à m'ouvrir aux gens..). De plus, le niveau de travail est plus élevé (notamment en français). De même pour les horaires (je commence plus tôt et je termine plus tard). Mais, je m'y adapte petit à petit. Enfin bref, on parle de toi. ^^

    Tiens bon, tu es forte. Je suis sûre que tu finiras par trouver ta place parmi ces gens et que tu trouveras ton rythme de travail. (Tu peux toujours te rattraper, au sujet de ton contrôle). Je croise les doigts. :)

    RépondreSupprimer
  8. Si tout était facile et sans encombres, crois- moi, on se lasserait vite de la vie !
    Et puis "Je n'ai pas de vacances jusqu'à décembre et je ne sais pas si je vais tenir. " ,Heee bein,NON NON NON.C'est pas avec cette attitude que tu progresseras. Attitude positive+de la bonne musique chaque matin+Footing+Café ou n'importe quoi qui te fait plaisir==> Ça sent le cliché mais crois moi ,tu commenceras la journée du bon pied !
    Bonne chance! Je sais que c'est difficile mais ce n'est pas impossible.
    (Je parle bien-sûr en connaissance de cause,je me suis aussi retrouvé à ta place il y a très peu )

    RépondreSupprimer
  9. J'espère que ton prochain post sera plus positif !
    Courage, des bisous.

    RépondreSupprimer
  10. Ça va aussi :) j'ai hâte d'être a la fin d'année j'aime beaucoup les jours d'hiver :) en ce moment j'écoute que 1789 :) &ma mère m'a pris des places pour aller voir la comédie musical en carre d'or donc je suis bien contente :)

    RépondreSupprimer

N'oubliez pas de signer vos commentaire et de repasser si vous souhaitez lire ma réponse.
Merci ♥