Bac + 1.

Je suis arrivée dans cet fac parisienne avec pleins de rêves en tête et plein d'espoir. Peut-être un peu trop sûre de moi car j'ai vite déchanté. Je me suis retrouvée au milieu d'élèves bien plus intelligents que moi et avec des bagages intellectuels beaucoup plus solides que les miens. Les débuts sont allés très vite et les cours se sont enchaînés à une vitesse folle. J'étais fatiguée par le trajet, je n'arrivais pas à suivre mes cours et je ne comprenais rien. 

Je me souviens avoir pas mal déprimé. J'ai voulu tout arrêter car j'étais très déçue de moi-même et de mes capacités. J'avais toujours été cette tête d'ampoule qui avait de bonnes notes sans trop se tuer à la tâche. J'avais pris une certaine assurance que j'ai immédiatement perdue. Je pensais faire partie des derniers de la classe et je me suis alors mis dans la tête que je n'avais pas ma place parmi ces gens. 
Les mauvaises notes sont tombées les unes après les autres. Elles m'ont atteinte au début et puis je n'ai plus rien ressenti. J'ai essayé d'en parler à ma famille et à mes amis mais ils n'ont pas pris conscience de l'ampleur des choses. Bah oui, il était quasiment inconcevable que moi, je puisse avoir de mauvaises notes. 

J'ai envisagé de me réinscrire sur APB au cas où, mais pour faire quoi ? La même licence mais dans un autre établissement ? Je n'avais pas prévu de plan B et, cet échec pesant sur mon moral, je n'étais pas d'humeur à chercher ailleurs...

J'ai retrouvé une certaine motivation grâce aux amies que je me suis faite dans mon TD. Elles m'ont soutenues et proposé leur aide alors que leur planning était déjà serré. Moi qui pensait être arrivée à un niveau où c'était chacun pour sa gueule, je m'étais bien trompée... Je me suis aussi souvenue des mots de mes professeurs de l'an dernier que j'avais croisé à la remise des diplômes : "Accroche-toi, le jeu en vaut la chandelle...".  

Je me suis bougée pour mes partiels. J'ai essayé tant bien que mal de rattraper le retard que j'avais. J'ai tenté de sauver les meubles dans les matières où c'était perdu d'avance et j'ai puisé du courage dans les moindres recoins de mon petit corps. 

J'ai finalement validé mon premier semestre avec un 10,5 de moyenne. Grande satisfaction car je pensais ne pas y être arrivée. J'ai remarqué que beaucoup de gens de mon TD n'avaient pas validé leur semestre. J'ai alors réalisé que derrière  tout cette confiance en eux qu'ils dégageaient, ils avaient aussi leurs faiblesses. Je n'étais peut-être pas aussi bête que je le pensais...

Mes proches ont été assez déçus de mes notes et ont alors pris conscience de l'ampleur des dégâts, si je puis dire. Je ne voulais plus ressentir cette déception une seconde fois. J'ai alors pris mon second semestre comme une deuxième chance, la dernière. On remettait les compteurs à zéros : nouvelles matières, nouveaux chapitres, nouveaux profs. 

Je m'y suis mise dès le début, ce qui m'avait manqué au premier semestre. J'ai fiché régulièrement mes cours et ai fait tous mes devoirs. J'ai participé un petit peu à l'oral histoire de mettre les profs de mon côté et la première note est tombée : 15. Je suis soulagée de voir que mes efforts payent et je sens le courage m'emplir un peu plus après chaque note. 
J'ai eu une seule note en dessous de la moyenne durant tout ce semestre, note que j'ai doublé au second contrôle ce qui m'a permis d'avoir la moyenne. J'ai donc eu la moyenne -voire bien plus- partout. 

J'ai également tout donner aux partiels bien qu'étant à bout de force. Je me suis dit que je ne devais pas gâcher tout mes efforts en me reposant sur l'avance que j'avais grâce à mes contrôles continus. J'ai beaucoup révisé et je ne suis pas sortie de chez moi durant toute ma semaine de révision. 

J'ai finalement eu la moyenne à tous mes partiels. Je suis passée de 10,5 à une moyenne qui tourne autour de 13. Quelques déceptions car j'ai repris la mauvaise habitude de mettre la barre trop haut, mais je suis tout de même très satisfaite car je l'ai fait.

J'ai finalement su trouver ma place et je ne suis pas prête de la céder. 

A moi la L2. 

15 commentaires

  1. Félicitations ! Comme je suis contente que tu ais vaincu cette horrible année qu'est la L1 ! Je te souhaite pleins de courage pour la L2, je suis sur que tu vas tout déchirer et réellement trouvé ta place à la fac et être contente d'y être, et surtout de t'être accrochée :)

    RépondreSupprimer
  2. J'aime pas la fac.. le fait de devoir se débrouiller seule je trouve ça vrmt dur..

    RépondreSupprimer
  3. Félicitation! Contente de voir que tu as persévéré et réussi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Léa ! J'espère que ton année s'est également bien passée.
      A bientôt :)

      Supprimer
  4. Bonjour Tinhy,
    Si je t'écris ce commentaire, eh bien, c'est pour te demander la permission de pouvoir t'ajouter par e-mail car, j'aimerais discuter avec toi sur le lycée. Tu m'as l'air d'être la bonne personne pour parler de tout ce qui est relatif au lycée (étant toi-même une ancienne lycéenne). J'espère que ma demande sera acceptée.


    Et, au fait.. Mes compliments ! Tu es une personne très forte et persévérante, je suis vraiment heureuse que tu aies pu passer cette première année de licence tant bien que mal avec courage ! Je souhaite une très bonne continuation pour la suite. Tu vas assurer !

    *J'ai essayé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui bien sûr que tu peux m'ajouter. Par contre, je risque de mettre du temps à répondre car je consulte très peu cette boîte mail donc n'hésite pas à me laisser un commentaire ici si ma réponse tarde !
      Et merci beaucoup pour tous ces petits compliments. Cela me touche beaucoup <3.

      A très vite.

      Supprimer
    2. D'accord, je te remercies !
      Il n'y a pas de quoi, c'est sincère et véridique. :)

      À bientôt.

      Supprimer
  5. C'est un beau parcours, un bel exemple que tu donnes en témoignant de tes faiblesses et de ta remontée. je t'admire et te félicite. Bravo ;)

    RépondreSupprimer
  6. Merci beaucoup, et félicitations à toi aussi ! :)

    RépondreSupprimer
  7. Toutes mes félicitations! Je suis très contente pour toi! Continue de fonce, et ne te laisse pas abattre :)

    RépondreSupprimer
  8. Félicitations ! C'est vrai que 13 ce n'est pas une moyenne de ouf dans le critère "lycée", mais à la fac c'est différent, surtout la première année qui peut s'avérer très destabilisante pour beaucoup. Alors dis toi que ces 2,5 points gagnés entre deux semestres où tu as dû lutter comme une folle valent de l'or.

    Pour ma part, cette année j'ai pu bien trouver mes repères, reprendre confiance en mes capacités, et puis faire mes preuves. Du coup, je passe en 2e année de médecine en sachant que l'an prochain, je pourrai faire mieux, parce que j'ai su garder pied pendant une longue année à concours !

    Et puis on entend partout que la 1ère année, c'est la pire, mais quand on sait qu'en P2 il y a plus de 80% de rattrapages, ça refroidit ._.

    Les "vraies" années d'étude sont devant nous, je sais pas trop si dans ta filière c'est pareil, mais chez moi, on se fait rarement des amis en P1, tout commence en P2, avec les autres rescapés, on tisse des liens plus fort il parait...

    Surtout, profite bien de tes vacances, prépare ta rentrée en avance pour être sûre de ne manquer de rien, et ne perd pas de vue le fait que la fac c'est effrayant mais avec un peu d'assurance, ça peut aussi être vraiment une expérience géniale, y a pas besoin d'être le meilleur, les notes ne font pas tout, et elles reflètent très souvent le fait qu'on soit ou non bien intégrés dans le système.

    Tu bosses pour toi, pour ton futur, pour tes rêves, et tant que tu es satisfaite de ce que tu fais, rien d'autre est important ! Ne t'arrête pas à la déception des autres, ils ne savent pas ce contre quoi tu as dû lutter, il n'y a donc que toi et ceux qui t'observent vraiment (genre tes lecteurs :p) qui puissent reconnaître la qualité de tes exploits. :)

    Gros bisous et bonnes vacances Tinhy, n'oublie pas qu'on pense toutes à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Safia, cela me fait toujours aussi plaisir de te lire.
      Je suis contente que ton année se soit bien passée, félicitations ! Accroche-toi pour l'année prochaine, comme tu me l'as si bien écrit, tu suis sûrement un rêve et c'est à cela que tu dois t'accrocher. Je t'envoie plein de courage.
      Pour répondre à ta question, je ne sais pas si on se fait plus d'amis en deuxième année mais pour ma part, je m'en suis fait cette année :).

      Passe de bonnes vacances et repose-toi bien <3.

      Supprimer
  9. Après comme on dit, les goûts et les couleurs. Mais il est vrai que leurs baumes à lèvres sont terribles ! J'en possède un que j'utilise depuis un an et le niveau a à peine baissé.

    RépondreSupprimer
  10. Haha, bonne mémoire ! Oui, j'ai eu 20 ans le trente juin ! Ca me fait plaisir que tu y aies pensé !
    Et félicitations pour ton année ! J'espère que tu prendras le pli et que ça ira mieux l'année prochaine.

    RépondreSupprimer
  11. bravoooo!!!
    la fac ce n'est qu'une question d'adaptation, semble til tu es arrivee à t'adapter. maintenant que tu as acquis la methode, applique la en L2... n'abandonne pas tu vas y arriver

    ;)

    RépondreSupprimer

N'oubliez pas de signer vos commentaire et de repasser si vous souhaitez lire ma réponse.
Merci ♥