L'endroit le plus chiant du monde.



Je ne sais pas si c'est l'effet de la vingtaine qui approche, mais croyez-le ou non, cet après-midi, je suis retournée à la poste seule et sans couteau sous la gorge. Pour ceux qui n'ont pas tout suivi, disons que la poste et moi, c'est loin d'être une histoire d'amour et c'est pour cette raison que je veux rompre notre relation une bonne fois pour toute en fermant un compte que de la famille m'avait ouvert là-bas lorsque j'étais petite.

J'ai pris cette grande décision en 2012.

Je vous rappelle qu'on est quand même en 2014 et que ce n'est toujours pas fait pour la simple et bonne raison qu'ils me trouvent toujours une excuse pour pas me donner mes sous. Je précise quand même que j'ai dû y aller une dizaine de fois et que bon, je commence à en avoir marre d'être prise pour une pigeonne. 

J'ai donc décidé d'y aller cet après-midi, ma chemise cartonnée et tous mes papiers sous le bras, fière et déterminée à clore cette histoire à jamais. 
Déjà, ça a mal commencé car cette illumination m'est arrivée à 13h00. La poste ouvre à 14h30. J'ai donc dû me calmer et patienter en faisant une partie de scrabble en ligne (mon passe-temps favori du moment). 
J'arrive à 14h30 à la poste et j'ai été assez choquée de voir que c'était déjà plein à craquer. J'ai pris un ticket. Je suis le numéro 800. La borne affiche 790. J'étais déjà saoulée. Déjà qu'attendre, ce n'est pas mon fort mais attendre debout en plus, c'est juste au dessus de mes forces. Ce n'est pas qu'il n'y avait plus de place pour s'asseoir, c'est qu'en fait, il n'y a même pas de siège. Cela veut donc que la petite vieille qui était avant moi a elle aussi dû patienter debout. Normal.

Je commençais à bouillonner. Je crois que la poste fait partie du top 10 des endroits les plus chiants au monde 1) parce qu'il y a trop de monde, 2) parce que les gens sont désagréables, 3) parce que cela bouge dans tous les sens, 4) parce que l'on peut pas s'asseoir, 5) parce qu'ils veulent pas me donner mes sous. Et il y a encore plein d'autre "parce que". 

Quand mon tour est venu (au bout d'une bonne demie heure donc), j'ai expliqué au monsieur mes problèmes. Bon, je passe les détails mais apparemment, la procédure n'a toujours pas pu être mise en route parce qu'il manquait une photocopie de ma carte d'identité. Quand le mec m'a dit ça, j'ai cru que j'allais avoir un fou rire parce que j'ai dû leur donner au moins cinquante photocopies de cette p***** de carte. Je pense que vous ne vous rendez pas compte du truc, cela fait quand même deux ans que j'essaye de clôturer mon compte et là ils me disent que c'est à cause d'une photocopie manquante. Ils se foutent vraiment de la gueule du monde. Le pire dans tout cela, c'est qu'ils sont au courant de ce nouveau problème depuis octobre et qu'ils n'ont pas daigné me contacter pour me dire de rappliquer au bureau. En gros, c'est à moi de me déplacer chaque matin pour savoir comment cela avance. Je rêve.

Il a donc photocopié ma carte d'identité et c'est tout. C'était assez comique à voir. L'autre problème, c'est que je vous le rappelle, mais ma carte d'identité est périmée. Le mec a dit que cela ne devait pas poser de problème mais je suis certaine que cela va être leur prochaine excuse pour me tenir encore la jambe.


1 commentaire

  1. Au mon dieu, je déteste la poste ! Il y a toujours un monde fou, en plus les gens sont chiants là-bas, et rien que pour peser une lettre il faut 3 plombs ! Rien que d'en parler ça m'énerve ^^
    Pleins de bisous, Chloé ♥
    http://loungeforgirls.blogspot.com

    RépondreSupprimer

N'oubliez pas de signer vos commentaire et de repasser si vous souhaitez lire ma réponse.
Merci ♥