Nouvelles du soir

Mon moment préféré de la journée c'est le soir et plus précisément à partir de 21h parce que j'ai un grand principe dans la vie qui est celui de ne plus rien faire de productif après 21h. 21h est donc l'heure à laquelle je me mets sous ma couette dans mon beau pyjama bleu, mon ordinateur trônant fièrement sur mes jambes en buvant une petite infusion. En répétant ma routine ce soir, j'ai décidé que c'était une belle soirée pour bloguer un petit peu.

Comme vous l'avez constaté, je ne suis pas très productive en terme d'écriture en ce moment. En réalité, je dirais plutôt que je ne suis productive en terme de pas grand chose. En effet, si j'ai pu avoir quelques petites semaines de glandage, les contrôles continus ne sont jamais très loin et nous laissent rarement de répit. Vous savez également que je pratique beaucoup la technique de l'autruche, donc je m'étais dit que si je ne parlais pas des semaines horribles que je m’apprêtais à passer, peut-être que j'arriverais à stopper le temps pendant quelques semaines supplémentaires (sur la papier, cette idée à l'air brillante mais dans la réalité, cela ne fonctionne pas tellement). 

Dans un cours de sociologie, un de mes profs nous disait qu'il fallait trouver un but à sa vie pour ne pas avoir envie de se suicider (un homme brillant). En fait, je suis pas sure que c'est exactement ce qu'il a dit mais je réinterprète le truc à ma sauce. Dans la réalité (ou in real life), j'ai pu constater à plus petite échelle que cela fonctionnait. Bon, rassurez-vous, je ne suis pas déprimée à ce point mais j'ai remarqué que quand je n'avais rien de prévu dans les semaines à venir, j'étais très triste. Par exemple, j'ai réussis à me lever ce matin parce que je serais en vacances dans 3 semaines et que cette perspective m'enchante beaucoup. Une fois que je serais en vacances, je serais motivée à l'idée d'aller les fêter les vingt ans d'une de mes meilleures amies. Ensuite, il y a aura the concert trop attendu etc etc. Bref, vous avez compris le truc. 

Sinon : 

* Je suis allée voter pour les municipales dimanche matin. Moment d'émotion parce que c'était mon premier vote depuis mes dix-huit ans (il était temps). Ce qui était drôle, c'est que mon bureau de vote était dans mon ancienne école maternelle et j'ai eu l'impression d'être une géante en y retournant : tout avait l'air beaucoup plus grand quand on fait 90cm. 

* Le blog a dépassé le seuil des 100.000 visites. Champagne ! J'ai décidé que c'était une bonne excuse pour aller faire un tour sur Google Analytics afin d'en savoir davantage sur ces anonymes qui ont pénétré dans mon humble demeure. Plusieurs constats : 

1°) La ville dans laquelle j'habite fait toujours partie du top 10 du nombre de visiteurs, ce qui prouve que même deux ans après avoir quitté mon lycée, des gens me stalkent toujours.
2°) Des gens de pays anglophones sont passés par ici. Je ne sais pas s'ils ont compris grand chose.
3°) Petit coucou au Japonais et au Chilien.
4°) En ce qui concerne les mots clés : quelqu'un est tombé sur mon blog en tapant "Cristina Cordula", quelqu'un est tombé sur mon blog en tapant "monsieur blind professeur de mathématiques" et beaucoup ont finalement réussis à tomber sur mon blog en tapant "tini", "tiny", "tynhi", "thiny"... (Remarque pour plus tard : penser à prendre un pseudo pas trop compliqué à écrire). 


PS : merci x100.000.




5 commentaires

  1. C'est très intéressant ce que tu dis là : "Dans un cours de sociologie, un de mes profs nous disait qu'il fallait trouver un but à sa vie pour ne pas avoir envie de se suicider" Si tu veux aller plus en avant sur le sujet, je te conseille de lire "Un roi sans divertissement" de Giono et sinon de t'intéresser un peu à Blaise Pascal (bon, pour ce dernier, c'est carrément hyper compliqué :-D).

    RépondreSupprimer
  2. Oooh tu as changé la bannière non ? :3

    xx www.leachoue.com

    RépondreSupprimer
  3. Congrats pour les 100 000 visites !! Tu les vaux bien :)
    Je parlais du widget, car j'essaie désespérément d'en installer un mais ça ne fonctionne pas...

    RépondreSupprimer
  4. Haha, je suis probablement la personne des pays anglophones (Française exilée en Erasmus)

    Je comprends tout très bien !

    RépondreSupprimer
  5. @Anonyme : ah c'est vrai que je n'avais pas pensé aux Erasmus ! ;).
    A bientôt j'espère !

    RépondreSupprimer

N'oubliez pas de signer vos commentaire et de repasser si vous souhaitez lire ma réponse.
Merci ♥