Première (petite) expérience dans le monde du travail


Avant, je ne croyais pas ceux qui disaient que trouver un babysitting s'apparentait à un parcours du combattant. Aujourd'hui, je les crois et j'aurais même tendance à vouloir en rajouter une couche (cela ne vous surprend sûrement pas, vous commencez à me connaitre). Le parcours du combattant, c'est pas suffisant comme élément de comparaison. 

Alors que je pensais avoir trouvé la famille parfaite, je me suis vue évincée comme une malpropre par quelqu'un plus "expérimenté" que moi. Je ne connais pas cette personne, mais à l'heure actuelle elle a pris la première place dans mon top des personnes que je déteste le plus au monde. 

Même pas vingt ans et j'expérimente déjà ce dont tous les jeunes diplômés parlent : le manque d'expérience. Avant aujourd'hui, je soutenais beaucoup cette cause, aujourd'hui et même ce soir, je serais prête à descendre dans les rues avec mes casseroles pour manifester ma colère. J'ai essayé de rester impassible lorsque lu le sms disant que "désolé mais nous avons trouvé quelqu'un de plus expérimenté pour faire garder nos enfants" mais intérieurement, j'ai reçu une claque en pleine figure.

Après ce premier échec dans le monde du travail, je me dis qu'il va sérieusement falloir que je travaille là-dessus pour plus tard puisque présentement, j'ai simplement envie de me cacher sous ma couette sans la soulever un petit peu lorsque l'air se fera rare. 

6 commentaires

  1. Bienvenue dans le monde du travail ! :/

    Pour mon deuxième stage j'ai eu la même réaction de la part des recruteurs. Pourtant, j'étais motivée, l'entretien s'était vraiment très bien passé, puis silence radio. Je prends mon courage à deux mains et appelle la RH : oui, vous étiez la candidate idéale, mais on a préféré choisir quelqu'un avec plus d'expérience.

    Oui, mais je suis en école, madame, et les stages, ça sert pas seulement à dépanner les grandes boîtes, mais aussi à former les étudiants...

    Enfin, ne désespère pas trop, je suis sûre que tu trouveras chaussure à ton pied de ce côté-là !

    RépondreSupprimer
  2. Je suis vraiment désolée pour toi, c'est vraiment frustrant quand on a ce genre de réponse (je sais de quoi je parles, je n'ai jamais eu de réel job à cause de ça...)
    En tout cas, je trouve ca révoltant qu'on t'ai envoyé un simple sms pour te balancer ca, les parents auraient au moins pu prendre la peine de t'appeler pour te le dire, surtout si tu avais déjà fait pas mal de baby sitting pour eux.
    J'espère que tu trouveras d'autres opportunités en tout cas, ne baisse pas les bras !

    RépondreSupprimer
  3. Coucou comment tu-vas ?
    Quel bonheur ce soleil :) j'adore le printemps ça remonte le moral !

    RépondreSupprimer
  4. Je connais bien ça, d'ailleurs j'viens aussi de parler de stage et de problèmes dans notre cher monde du travail dans mon dernier article.

    Après j'ai envie de te réconforter en disant ; heureusement qu'il ne s'agit pas de ton boulot-boulot. Mais bon, tu y tenais surement à ce job de baby-sitting.

    De nos jours, c'est la guerre un peu partout et dans tous les domaines, alors j'te propose de prendre les armes, et de partir au combat aha.

    RépondreSupprimer
  5. Ce commentaire n'a zéro rapport avec l'article mais dis-moi, comment as-tu fait pour mettre ce petit widget avec les liens vers facebook toussa toussa ?

    RépondreSupprimer

N'oubliez pas de signer vos commentaire et de repasser si vous souhaitez lire ma réponse.
Merci ♥