{ L'aventure au pair } Les meilleurs souvenirs.


Parce que je me sens bien seule depuis que je suis partie et que j'ai tout de même passé de très bons moments avec ma famille d'accueil...

Mes meilleurs souvenirs...

*Avec la mère : nos soirées télé. En général, on cuisinait un repas vite fait aux enfants, pyjama et au lit super tôt et ensuite on se cuisinait des pancakes salés et on se regardait un film. On avait le même amour pour les thrillers donc on ne se battait pas trop pour choisir le film du soir. Je me souviens qu'elle aimait beaucoup parler pendant les films. Elle arrête pas de poser des questions et ça me saoulait un peu parce qu'il fallait déjà que je me concentre pour comprendre alors si elle me coupait toutes les cinq secondes, ça le faisait pas. 

*Avec le père : la traite des vaches que j'ai déjà relatée ici

*Avec la famille : une fois, on était allés faire une course avec les enfants en voiture et ils avaient réclamé en début de journée d'aller dans un aire de jeux. Il faut savoir que les aires de jeux là-bas sont vraiment très bien. C'est pas le vieux toboggan et le vieux jeu à bascule qu'on a chez nous. Là-bas, on a des balançoires, des tyroliennes, des jeux interactifs qui font des sons, des jeux qui font plusieurs mètres de haut et je suis même tombée un jour sur un aire de jeux avec une section pour les parents où il y avait du matériel pour faire du sport. Bref, on s'y éclate. Ce jour-là, il venait de pleuvoir (contre toute attente) et comme on avait eu une longue journée, la mère a décidé qu'on aille quand même dans l'aire de jeux même si tout était mouillé. Evidemment, il y avait personne et on a pris quelques mouchoirs pour éponger le plus gros et on a joué avec les enfants. On est tous rentrés les fesses trempées mais nous nous étions beaucoup amusés. 

*Avec la fille #1 (celle que j'appréciais le moins) : j'avoue que trouver un bon souvenir avec elle est difficile. Non pas qu'elle était méchante avec moi, mais je ne passais pas spécialement beaucoup de temps avec elle. Je dirais donc les premiers jours car elle était très excitée à l'idée d'avoir une jeune fille au pair et elle venait souvent dans ma chambre le matin avant d'aller à l'école pendant que je me préparais. 

*Avec la fille #1 : c'est elle qui se réveille en premier la plupart du temps donc je passais souvent une petite heure avec elle chaque matin.  J'adorais l'habiller parce qu'elle avait vraiment beaucoup de vêtements (récupérés des filles des amies de la mère) donc je m'amusais chaque matin à lui sélectionner des petits outfits. Elle jouait également beaucoup à la poupée et me demandait souvent de jouer avec elle. J'étais le médecin qui soignait son bébé atteint de la varicelle (à chaque fois) ou j'étais la maîtresse qui lisait les histoires. En général, dès que je commençais à jouer avec elle, il était impossible de m'enfuir. Elle pouvait jouer des heures. Dès que j'essayais de m'éclipser discrètement, j'avais le droit à "I thought you played with me" bien culpabilisant. "..... ok i'm coming....".  

*Avec le garçon #1 : ce petit garçon avait une tête d'ange. Il était vraiment trop trop mignon. Autant il était souvent intenable, mais un sourire et j'étais capable de tout oublier. Il pouvait être aussi très câlin et c'est de cela que je me souviendrais. Lorsqu'on regardait un film, il aimait bien s'asseoir sur mes genoux ou s'allonger en posant sa tête sur moi. Ce qui était aussi marrant, c'est qu'il était très jaloux lorsqu'il y avait d'autres enfants donc dès qu'il en voyait, il se mettait à me tenir la main, à me faire des câlins et à me coller (j'allais pas me plaindre).

*Avec le garçon #2 : celui avec lequel j'ai passé le plus de temps et celui qui va certainement le plus me manquer. On avait une relation très particulière parce que c'est lui qui avait le plus besoin de moi étant donné qu'il était le plus jeune. Je retiendrais donc les matinées qu'on a passé tous les deux à jouer à hide and seek dans la maison et qu'il se mettait à hurler mon nom parce qu'il me trouvait pas ou encore la fois où je me sus cachée derrière les rideaux et que j'ai attendu dix minutes parce qu'il ne me trouvait pas alors que je n'arrêtais pas de l'appeler. Je me souviendrais aussi des soirs où je les ai gardé et que j'allais le voir dans sa chambre parce qu'il pleurait. Je lui faisais un câlin en le berçant et il s'endormait dans mes bras... Je me souviendrais aussi des fois où il appelait mon prénom pour que je vienne le chercher le matin, ce qui m'a brisé le coeur le dernier jour... 


1 commentaire

  1. Tes souvenirs sont touchants dans leur simplicité. Cela a dû être une sacrée expérience pour toi. :)

    RépondreSupprimer

N'oubliez pas de signer vos commentaire et de repasser si vous souhaitez lire ma réponse.
Merci ♥