Moi et mes poignées d'amour.



En rentrant en France, j'ai ramené plein de choses avec moi : des vêtements, des chaussures, des souvenirs, des chaussures, des photos, des chaussures (j'en ai vraiment ramené beaucoup) mais surtout : des kilos en plus. Tu m'étonnes ! A force de manger des patates tous les jours et de servir dans des assiettes qui font deux fois la taille de ma tête,  il fallait se douter que j'allais enfler comme un goret ! 

Si vous avez suivi, je m'étais pesée là-bas sur une balance des années soixante et lorsque j'avais vu le poids affiché, j'ai essayé de me raisonner en me disant que c'était la balance qui était trop vieille... (ou l'art d'être optimiste coûte que coûte). Une fois arrivée chez moi, j'ai retenté de me peser et l'addition est lourde car j'ai prix cinq kilos. Oui, cinq putains de kilos. Je n'ai jamais pesé autant de toute ma vie. Le maximum que j'ai dû faire, c'est deux kilos de moins que le poids que je fais aujourd'hui (je sais, ça serait plus compréhensible si je donnais les vrais chiffres mais on n'est pas encore assez intimes pour cela). Autant vous dire que lorsque j'ai vu le chiffre fatidique, j'ai marqué un long temps d'arrêt. 

Apparemment, j'ai la chance que cela ne se voit pas. Je n'ai pas pris du visage et je rentre toujours parfaitement dans mes pantalons. En fait, je crois que j'ai pris des poignées d'amour (moment le plus glamour de ton le blog) donc c'est caché par les vêtements. Cependant, moi je le vois et j'ai un peu de mal à les supporter donc je suis au régime. J'ai commencé par un petit "rééquilibrage alimentaire" (c'est ce qu'elles disent les filles sur Youtube, il parait que cela fait plus classe) et j'ai fait un peu de sport. Le premier jour, j'ai perdu un kilo (je sais pas trop ce qu'il s'est passé, j'ai été la première surprise) et le deuxième jour, j'ai rien perdu du tout. Mon corps sait me torturer. Du coup, moi je le torture en faisant des abdos et d'autres exercices du genre donc il se venge en me donnant des courbatures qui font bien mal. Bref, je crois qu'il gagne. 

En attendant, je ne perds pas espoir parce que merde, des poignées d'amour quand même... Je fais qu'un petit bonnet B, je suis émotionnellement pas prête pour ça... 



note : vous trouverez désormais une playlist chaque mois dans la colonne de gauche du blog et vous pouvez également vous abonner au blog par mail ! Elle est pas belle la vie ? 

2 commentaires

  1. M'enfin, 5 kilos en plus c'est pas non énorme ! :)
    J'avoue ca me foutrait les boules de prendre du poids comme ca, mais ne t'inquiète pas c'est rattrapable.
    L'essentiel est de prendre tes trois repas par jours, seulement tes trois repas. Sans grignotage. Je pense que c'est le plus difficile. :)

    RépondreSupprimer
  2. Tu penses à t'étirer après avoir fait du sport ? C'est pas amusant à faire mais ça évite vraiment les courbatures, c'est magique. Sinon à mon avis c'est normal d'avoir perdu un kilo rapidement, le poids peut varier un peu selon ce qu'on a mangé les derniers jours, et il descend par paliers (ça m'a fait pareil, cet été j'ai grossi, puis je me suis calmée un peu, je perdais 200 grammes par jour jusqu'à ce que je stagne, je remontais un peu, avant de perdre plus d'un demi kilos d'un jour à l'autre... Le poids fait un peu comme il veut). Mais en principe ce qu'on a pris vite on le perd assez rapidement aussi en reprenant une alimentation normale. Bon courage en tout cas !

    RépondreSupprimer

N'oubliez pas de signer vos commentaire et de repasser si vous souhaitez lire ma réponse.
Merci ♥