Ces personnes en couple qui se permettent de juger celles qui sont célibataires


J'ai eu la joie de voir l'amie d'une amie, que je ne porte pas spécialement dans mon cœur. Mais bon, passons. J'ai une grande tolérance et j'essaye toujours de m'ouvrir à mon prochain donc j'ai fait des efforts.

Et puis est arrivé le moment où cette personne s'est permise de juger mon célibat. Là, je jubile. Je crois honnêtement que rien que pour m'être contenue et ne pas être sortie de mes gonds à ce moment-là, je mérite amplement ma place au paradis. Etant donné que je n'ai pas pu extérioriser tout ce que j'avais à dire, c'est vous qui allez avoir la joie de partager ma haine (ne me remerciez pas).


Déjà, il faut savoir que je ne me suis pas sentie blessée, parce qu'entendre ce genre de commentaires de la part de quelqu'un qui ne me connait pas, cela me fait juste bien rire. Au contraire, je lui pardonnerais presque son manque de diplomatie et de distinction parce que ce n'est pas donné à tout le monde d'avoir un minimum de classe (je compte sur vous pour dresser une statue à mon effigie à ma mort). 
En fait, lorsqu'elle a commencé à me faire sa remarque, j'avoue que je suis restée sur le cul. Pardonnez mes vulgarités mais c'est vraiment ce que j'ai ressenti. Pendant qu'elle me parlait, j'étais juste en train de me dire "oh non, elle n'a pas osé". Eh bien, si elle a osé. 


"Tu devrais te bouger un peu quand même"
Alors ma jolie, tu apprendras que, contrairement à ce que tu sembles penser, la vie d'une femme ne tourne pas autour des mecs. Sache en effet qu'il arrive souvent qu'il se passe d'autres choses : il y a un monde en dehors. Moi par exemple, j'ai d'autres priorités comme mon avenir professionnel entre autre (mais après cela ne compte peut-être pas tant que cela, je ne sais pas). Sache donc que non, je n'ai pas envie de me bouger. Je n'ai pas envie de chasser l'homme comme toi tu as pu peut-être le faire. J'aime penser que si homme de ma vie il y a sur cette terre, nos chemins finiront bien par se croiser un jour.



"Je sais que ce n'est pas ton genre, mais bon"
Oui en effet, ce n'est pas mon genre de courir après un mec qui me plait pour avoir son numéro de téléphone. Non, je ne suis pas une fille entreprenante et oui je me situerais plutôt du côté des filles timides. Et alors ? J'ai un gros problème avoir cette "tendance" qui promeut l'extraversion et qui condamne ainsi ceux qui ne le sont pas. La tendance est à la démonstration : il faut montrer aux autres à quel point on est sûrs de soi, à quel point on est cool et pas du tout des gens discrets parce que les gens discrets, c'est mal. Eh bien non. Je ne vois pas pourquoi je devrais prétendre être quelqu'un que je ne suis pas juste pour faire plaisir aux autres.


"Moi avec mon copain"
Oui, on a compris, tu as un copain. D'ailleurs, j'ai particulièrement aimé le moment où tu as glissé ni vu ni connu dans la conversation que tu n'étais plus célibataire. C'était gros comme une maison. Sache que j'ai grandi dans une famille monoparentale. Ma mère m'a appris qu'une femme était capable de vivre sa vie seule et de la vivre bien. Elle m'a montré qu'une femme était parfaitement en mesures de faire à manger tout en posant du papier-peint le weekend. J'ai ainsi grandit en sachant que les hommes n'étaient pas indispensables. C'est un plus, certes et j'espère bien en trouver un un jour, mais je sais que je resterais une personne à part entière avant d'être un couple. Je sais aussi que je réussirais à avoir d'autres réussites dans ma vie et que les échecs sentimentaux ne font pas s'écrouler entièrement ma vie parce qu'encore une fois, la vie d'une femme ne tient pas grâce aux hommes. 

Enfin, j'avais aussi envie de te dire que je ne te permets pas. Je ne t'ai pas permise d'être la première personne à me juger de la sorte alors, qu'encore une fois, tu ne connais rien de moi en dehors de ce que cette amie commune a pu te raconter à mon sujet. 


Bref, si je devais conclure mon raisonnement en quelques petits mots, je te dirais simplement "Je t'emmerde".


Bien cordialement. 

12 commentaires

  1. MERCI.
    Comme toi, j'ai souvent eu le droit à ce genre de remarque sur mon célibat "bah alors toujours personne dans ta vie ?!", et comme toi, je ne recherche pas à tout prit à me caser, bien sur j'espère que ça m'arrivera un jour, mais je suis très bien comme je suis aujourd'hui, c'est à dire "seule", bien que je ne me sente pas seule car je me sais bien entourée. J'ai beaucoup de mal à comprendre ces personnes qui veulent à tout prix se caser, mais je ne me permet pas d'émettre de jugement à leur égard puisqu'après tout, c'est leur vie. Alors pourquoi ne nous laissent-ils pas vivre la notre ? Surtout dans ton cas où la personne ne te connaissait pas ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis entièrement d'accord avec toi. J'ai aussi du mal à comprendre les personnes qui cherchent à tout prix à être en couple et ne supportent pas d'être seules mais je ne me permets pas de les juger parce que chacun a son histoire.
      En tout cas je suis contente d'avoir trouvé une alliée ;)

      Supprimer
    2. Moi je fais un peu partie de ces personnes qui aimeraient bien être en couple, pour connaître ces sentiments particuliers qu'on peut vivre quand on a un copain / une copine. Ce n'est pas pour autant que je serais prête à sortir avec le premier venu. Je crois que dans cette situation j'aurais crié très fort sur la fille dont tu parles. Ca me choque. Pour moi pour être en couple il fat ressentir des sentiments pour l'autre, un minimum forts quoi, et ça c'est pas quelque chose qui se contrôle, alors qu'on fasse une remarque sur ça je trouve ça hyper choquant. J'approuve totalement ton "je t'emmerde" final :)

      Supprimer
    3. Coucou !
      Moi aussi je ne dis pas que je n'aimerais pas être en couple mais comme tu me le dis bien, cela ne se contrôle pas. Je ne me suis pas énervée contre elle car nous étions dans un restaurant et ce n'était pas vraiment le moment de faire des histoires on va dire ;).

      En tout cas merci pour ton soutien.
      Cela faisait longtemps, j'espère que tu vas bien <3

      Supprimer
  2. Amen to you. T'as pas idée comme ça me gave de voir les filles qui ne peuvent pas supporter l'idée d'être célibataire, qui jugent tout le temps et sont persuadées qu'on ne peut pas être heureuse sans copain. C'est fou d'être aussi peu indépendante, de faire sa vie en fonction d'un mec.
    Leur "tu devrais te bouger" je l'ai si souvent entendu. C'est grave quand même que pour certaines d'entre elles, le fait d'être célibataire, pire d'être bien comme ça, te catégorise dans le genre associable qui n'a pas de vie.
    Franchement, pauvre fille. En plus d'être dénuée d'ouverture d'esprit (et de gentillesse accessoirement), elle doit être bien chiante à vivre pour penser comme ça.
    Bref, j'ai beaucoup aimé ton article ! Ca fait du bien de lire ce genre de billet sur la blogo ! Je n'irais pas jusqu'à construire une statue à ton effigie (quoique d'ici ton trépas, j'aurais peut-être les moyens. Haha c'est que je deviens glauque), mais ça vaut carrément un petit RT et ma reconnaissance de fille célibataire et trop fière de l'être (et ouais). Mes amitiés :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut !

      Je te remercie pour ton soutien. Je suis entièrement d'accord avec tout ce que tu dis. Personnellement, je ne pourrais pas vivre en étant autant dépendante de quelqu'un. Mais bon, chacun sa vie n'est-ce pas ? ;)

      A très bientôt !

      (et merci pour le RT).

      Supprimer

N'oubliez pas de signer vos commentaire et de repasser si vous souhaitez lire ma réponse.
Merci ♥