Burn-out

En ce moment, je joue trop avec mon karma... et il me le rend bien. Je ne suis pas du tout croyante, mais j'ai toujours pensé de manière inconsciente que dans la vie, on avait ce que l'on méritait. Je pense que c'est d'ailleurs tout ce qui a guidé ma scolarité et même ma vie en général. Si je fais quelque chose de mal : la vie me le rendra tôt ou tard.

Depuis le début de ce semestre, je me suis un peu (beaucoup) laissée allée. Comme jamais auparavant. J'en suis arrivée à un point où je ne vais plus à certains cours magistraux juste parce que le prof me sort par tous les orifices et au point où j'ai un contrôle dans 4 jours et que je n'ai pas relu mes notes une seule en dehors des cours (je précise quand même que j'ai un très fort passé de tête d'ampoule). Bref, je me rends compte que j'ai poussé le bouchon un peu trop loin et donc que les petits génies qui font qu'à chaque fois, je valide mon semestre comme par magie, vont plutôt aller voir ailleurs.



Pourquoi tant de relâchement ? 
J'explique d'abord cela par le fait que j'achève la troisième année d'une licence très générale, années que j'ai donc passées à tenter de comprendre et d'apprendre des choses qui ne me seront jamais utiles dans la vie. Si au début, j'ai fait beaucoup d'efforts, j'avouerais qu'au bout de trois ans, cela commence à me peser. 
Ensuite, je pense qu'il y a tout simplement la fatigue en général. En effet depuis septembre, je n'ai pas eu de véritables vacances puisque j'avais toujours des partiels et des examens directement à la rentrée, si bien que ces vacances se transformaient plutôt en semaines de révision. Je parlerais même de "semaine du calvaire" puisque les seuls moments où tu te dis que tu vas profiter de la vie c'est-à-dire, laver tes cheveux et sortir voir du monde : tu culpabilises en te disant que tu aurais peut-être mieux fait de réviser. 

Bref, je suis en plein burn-out. Vivement la fin.

6 commentaires

  1. Courage! J'ai vécu ça aussi... Sort, voit tes amis bref reste pas enfermé ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, je vais essayer... ♥ ♥

      Supprimer
  2. Je ne sais pas si tu as eu mon dernier commentaire, rien ne s'est affiché alors je te le remets ici (au pire tu supprimeras celui-ci). :)

    Je comptais totalement, je suis moi-même en dernière année de licence et franchement c'est dur de se motiver. Pas de vraies vacances, un horaire de cours de fou, des profs et des élèves qu'on ne supporte plus, plus le temps de rien et le mémoire de fin d'études à faire (+/- 120p. à écrire quand même).
    Bref, tout ça pour te dire que je comprends à quel point c'est dur cette dernière année ! Alors je vais te dire ce qui me fait tenir : le diplôme dans moins de 4 mois. Je ne veux pas avoir travailler 3 ans pour ne rien avoir au final.
    Je crois que le principal est de trouver une motivation, de bien s'organiser et de trouver du temps pour soi aussi.
    Courage à toi en tout cas ♥ ♥ ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou !
      Tu as eu raison de reposter ton commentaire parce qu'il ne s'était pas enregistré.

      Merci beaucoup pour tes encouragements. C'est vrai qu'on arrive bientôt à la fin (bon, il y a le master après, mais on va enfin pouvoir faire quelque chose qui nous plait vraiment !).

      Je te souhaite aussi bon courage pour ton mémoire :)

      A bientôt et encore merci ♥ ♥

      Supprimer
  3. Bon courage! Je suis en train de vivre la même chose. J'alterne cours et stage depuis septembre et j'ai deux mémoires de fin d'études à écrire. Inutile de préciser que je ne ressemble plus à rien:) Mais on va y arriver! <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma belle ! Bon courage à toi, tu m'as l'air d'en avoir plus besoin ♥

      Supprimer

N'oubliez pas de signer vos commentaire et de repasser si vous souhaitez lire ma réponse.
Merci ♥