Des petits trucs



Je me couche et me lève tôt : suis-je soudainement devenue une adulte ? Très clairement, à 22h, je suis dans le même état de fatigue que lorsque je veillais jusqu'à 1h il y a pas si longtemps que ça. Comme je m'endors super tôt, je me lève super tôt, c'est-à-dire aux environs de 8h30. Ce qui est assez inquiétant et qui, je l'avoue, fait un peu de mal à mon ego de night owl est que je me couche avant et me lève avant ma mère qui, en passant souffre de troubles du sommeil (vous aussi, ça vous fait une belle jambe ?). 

Je pourrais aussi vous parler de ce mec mignon, sûrement en CDD dans une banque, que je croise dans le bus presque tous les matins. On échange un premier sourire lorsque je monte dans le bus, un autre ou deux sur le quai en attendant le RER, un autre ensuite quand on monte dans le même RER, dans le même wagon et tous les deux dans l'étage du bas. Ensuite on descend à la même station et on choppe toujours in extremis le même train suivant. Parfois, on rit un peu lorsqu'on est dans des positions inconfortables parce qu'on est beaucoup trop nombreux à ne pas être en vacances. On rit quand je me retrouve en sandwich entre deux mecs et qu'une dame me chatouille la figure avec sa queue de cheval. Bref, je pourrais vous en parler mais vous voyez, je le fais pas.

Donc pour changer de sujet, une révolution dans ma vie en ce moment est que je regarde la météo de temps en temps sur mon téléphone intelligent. Il faut déjà savoir que je ne regarde jamais la météo à la télé. Je ne sais même pas qui présente le programme de nos jours (je me suis arrêtée à Alex Goude et ses pantalons trop moulants sur M6, c'est pour dire) (Alex Goude qui, en passant, a fait son coming out, s'est marié, a eu un petit garçon et a aussi remporté mon cœur entre temps). Je suis plutôt le genre de personne qui se rend compte une fois dehors qu'il pleut et qu'elle est bras nus et porte des chaussures ouvertes. Sauf qu'avec la fu***** chaleur qu'on a eu récemment, il a fallu prendre des dispositions et élaborer une stratégie pour ne pas fondre avant d'arriver au stage. Ce qui est bête, c'est que je n'ai pas la valeur des degrés (tout comme certaines personnes n'ont pas la valeur de l'argent). En gros, dès qu'il fait plus de 25°C, il fait chaud et je peux sortir sans gilet mais quand même en en emmenant un dans mon sac parce qu'au cas où, on sait jamais, et dès qu'il fait moins de 25°C, je sors avec une écharpe/foulard. Du coup, je fais confiance aux petites images qui me disent s'il va faire soleil ou pas. 

J'ai aussi connu des péripéties épilatoires. Je sais pas vous, mais quand je m'épile le soir, mes jambes sont nickel et quand je sors toute confiante le lendemain matin, je me rends compte que j'en ai oublié pas mal. Dans le genre fille à la peau douce, je suis pas franchement douée. 


Voilàààà


PS : c'est moi où cet article sonne très 2014, quand j'arrivais à écrire d'une traite sans trop me poser de questions ?

4 commentaires

  1. J'ai du mal à tenir au-delà de 23h si ça peut te rassurer (et encore, parce que c'est la télé qui me tient debout, haha). Cette année le soir du nouvel an j'ai dû me coucher vers 22h30. Du coup je lendemain matin quand j'ai vu le SMS d'une amie à 00h ou 01h elle s'est bien foutue de moi xD

    Ouh ! Il est temps qu'il se passe quelque chose avec ce fameux mec mignon ! :P

    Pour ton épilation ça me fait ça quand je me rase. Je pense que c'est peut-être à cause de la lumière de l'endroit où tu t'épiles qui fait que du coup on ne voit pas bien s'il en reste ou pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah oui tu es une couche-tôt alors ! ;).

      Fingers crossed pour le mec mignon !

      Et merci pour le conseil !

      A bientôt Melgane xx

      Supprimer
  2. J'adore ! Surtout le passage du mec mignon, c'est trop adorable !!

    RépondreSupprimer

N'oubliez pas de signer vos commentaire et de repasser si vous souhaitez lire ma réponse.
Merci ♥