Végétarienne ?

Weheartit


Cette idée me trotte dans la tête depuis plusieurs années déjà même si je ne pense pas que l'on se lève un matin en décidant d'arrêter de manger de la viande.

Pour ma part, j'ai toujours eu un peu de mal à manger de la viande. J'en mange mais assez peu finalement (peu en variétés, j'entends). En réalité, cela me gêne beaucoup. Je sais que je ne supporte pas de reconnaître visuellement ce que je mange, c'est-à-dire que tout doit être transformé pour pouvoir, en quelques sortes, duper mon esprit (je n'arrive par exemple pas à manger de poisson s'il n'est pas pané et sans arêtes). 

D'un côté, je n'aime ni l'idée de manger de la viande, ni la façon dont les animaux sont traités. Je sais que je baisse les yeux lorsque je passe devant une boucherie, que je ne supporte pas de voir de la viande crue et que je suis incapable d'en cuire. Je me souviens de cette vidéo faite par Buzzfeed où ils envoient des personnes carnivores tuer leur repas. J'ai pleuré. C'était trop pour moi. 
En partant de ce constat, j'en arrive à me dire que c'est assez hypocrite pour moi de continuer de manger de la viande.

Mais d'un autre côté, j'aime la viande que je mange. Je me sens horrible en écrivant cela mais je ne me vois pas encore y renoncer. 

Bref, je suis face à un dilemme. 

Lorsque j'aurais mon propre appartement, je pense que j'essayerais d'adopter un régime alimentaire différent. J'aimerais réduire ma consommation de viande tout en apprenant à découvrir et à aimer des aliments équivalents. Je pense commencer par manger des repas végétariens de temps en temps. J'aimerais faire une transition progressive, prendre mon temps, que cela se fasse presque naturellement. 

J'ai regardé quelques vidéos sur Youtube où des végétariens parlaient de leur expérience et j'ai été assez surprise de lire autant de commentaires négatifs sous ces vidéos. Encore une fois, je suis déçue de voir que les gens continuent de juger les choix de vie des autres. C'est plutôt comique de voir que des gens s'énervent parce que d'autres décident de ne pas manger de la viande. C'est comme si je m'énervais contre quelqu'un parce qu'il aime pas les carottes... Bref, on ne changera pas les gens !


S'il y a des végétarien(nne)s dans le coin, j'aimerais beaucoup lire vos expériences !


32 commentaires

  1. je suis végétarienne depuis qqles années, et effectivement je me suis pas levée un matin en me disant "allez hop, c'est fini!" ;) je pense que j'ai toujours su que j'y arriverais un jour parce que j'ai toujours adoré les bestioles, mais je préférais fermer les yeux et ne pas y penser.
    Et puis j'ai lu un bouquin qui a été le déclic, le petit truc qui me fallait pour vraiment me lancer. Je pense qu'il faut faire les choses quand on se sent prêt. Au final, c'est ce que j'ai fait et du coup, la viande ne m'a jamais manqué. Je ne vois pas ça comme un "sacrifice" ou un "effort", c'est juste naturel ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ce que j'aimerais faire ! Je n'ai pas envie d'avoir la sensation de me priver ou de faire un effort comme tu le dis !
      Je me reconnais beaucoup lorsque tu dis que tu préférais fermer les yeux et ne pas y penser. C'est exactement ce que je fais je crois...

      Merci en tout cas d'avoir partagé ton expérience !
      A bientôt ma belle :)

      Supprimer
  2. Coucou,
    je pense qu'on en entend de plus en plus parler des végétariens et que donc on se pose tous des questions vis à vis de cela. Je suis pour ma part mitigée ça me parait "normal" de manger de la viande c'est comme quelque chose d'intériorisé. C'est surement un peu con. Je respecte les végétariens mais c'est vrai que j'aurais du mal même si j'y pense.

    Je ne sais pas si tu as vu mais je t'ai envoyé un mail.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que cela dépend des personnes. Mange ce que tu veux, l'important c'est que cela te convienne et que tu te sentes bien comme ça :)

      Je n'avais pas vu mais je viens d'y répondre ! ;)
      A bientôt xx

      Supprimer
  3. Je ne suis pas végétarienne mais comme toi j'aime assez peu la viande. Mis à part les lardons, le jambon, le poulet/dinde, le steack haché, et le saumon ben... bof. Les boeufs bourguignons, côtes de porcs et compagnie... je cours pas après.
    Après, les commentaires agressifs sous les vidéos, ma foi... les gens font ce qu'ils veulent... je trouve ça dingue... mais les humains ont toujours été un peu comme ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui voilà, disons que je ne cours pas après !
      Je suis toujours aussi choquée de ce que j'ai pu lire...

      Merci et à bientôt xx

      Supprimer
  4. je comprend ton cheminement. je pense que si déjà tu limite au maximum, ce sera deja bien. Le reste suivra peut-etre.
    Ca dépend des gens, mais certaines personnes ont besoin que ce soit progressif.
    pour ma part, je suis végétalienne a 95 % (a la maison) et omni en extérieur.
    On va dire, flexitalienne. Je trouve que c'est un bon compromis entre ethique et plaisir gustatif et social.
    http://eclectikgirl.wordpress.com/2015/06/11/je-suis-flexitalienne-et-oui-je-viens-dinventer-un-mot/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me souviens d'avoir lu cet article ! Pour ma part, je fais plutôt parti de ceux qui ont besoin que cela soit progressif ! Mon autre soucis est que je n'aime pas tellement cuisiner et je n'ai pas non plus envie que changer mon régime alimentaire soit une contrainte pour moi :/

      Merci et à bientôt xx

      Supprimer
  5. J'avais aussi songé à cette possibilité, peut-être également quand j'aurai mon propre appartement. En fait, je n'ai pas tellement de problème avec la vision animale (bon c'est pour ça que je fais médecine, ce genre de chose ne me fait pas vraiment peur). Mais parcontre je ne supporte pas le goût animal. Genre je ne mange pas de boeuf ou vraiment très très peu. Je mange du poulet de temps à autre. J'aime le poisson mais je n'en mange pas tant que ça. Et globalement, je dirai que je mange de la viande une fois par semaine à la maison (un seul repas), peut-être un peu plus quand je mange à l'extérieur, genre deux repas sur la semaine. J'adore les légumes, les oeufs, les fruits et les produits laitiers (je me contente de ça sur touuuut le reste de mes repas de la semaine). J'suis déjà à deux doigts d'être végétarienne en fait, aha.

    En fait je crois que si je ne vire pas végétarienne, je serai flexitarienne, comme Eclectik Girl. Je considère que de manger des produits animaux peut être bien, mais qu'on n'en a pas besoin tant que ça, que la boucherie est excessive, qu'on devrait manger davantage de fruits et légumes que de viandes (et surtout pas à chaque repas).

    Bref je sais pas trop mais je vais continuer à en manger très peu ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais aussi beaucoup aimé ce concept de flexitarien ^^. Je vais vraiment essayé de diversifier mon alimentation avant d'arrêter de manger de la viande ;)

      A bientôt xx

      Supprimer
  6. Coucou ! Déjà, ne culpabilise pas d'avoir envie de viande... c'est déjà bien que des gens comme toi aient ce type de conscience !
    Perso je ne mange plus du tout de viande, mais encore du poisson. J'ai la chance d'avoir un copain qui s'adapte à ça, il me fait à manger à chaque repas !
    Le plus dur à gérer n'a pas été l'arrêt de la viande (et pourtant le jambon cru était mon grand amour) mais plutôt devoir gérer les débats qui reviennent inévitablement à chaque repas chez des amis/famille. (Parce-que forcément quelqu'un qui ne prend pas de viande, ça intrigue.)
    Après si tu n'aimes pas trop cuisiner j'imagine que ça doit être dur. Le tout c'est d'être en accord avec toi même, d'arrêter viande et poisson à ton rythme, ne pas culpabiliser quand tu en manges.

    Bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, tu as de la chance d'avoir un copain aussi gentil ahah.
      C'est vrai que le regard des gens me dérange un peu, devoir sans cesse s'expliquer, "forcer" les gens à s'adapter à notre régime etc... :/. C'est un peu contraignant sur ce point...

      Merci beaucoup en tout cas ! A bientôt :)

      Supprimer
  7. Je te suis depuis quelques mois, je profite de l'occasion pour commenter (:
    Je suis végétarienne depuis quelques années, après un petit moment flexitarien et beaucoup de gêne des années durant quand on me servait de la viande.
    Et je me suis fait TELLEMENT une montagne pour peu de choses ! Avec du recul, mon choix me semble toujours le bon et je regrette de n'avoir pas commencé plus tôt.
    J'aime beaucoup manger,et je crois qu'il y a une idée sous-jacente de privation, de difficulté à suivre le végétarisme. On se sent plus vite près quand on teste des menus sans viande, des recettes assez rapides. Je comprends qu'on ne veuille pas en faire une contrainte, mais c'est une formidable expérience culinaire, et bien manger prends toujours un peu de préparation (le fait-maison n'est pas négligeable quand on devient étudiant et qu'on n'a pas forcément de revenus, je trouve).
    Je me demande si ça vaudrait la préparation d'un article, tout ça. Mais si ça te tracasse, ne t'en fais pas : c'est plus simple qu'il n'y paraît

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense en effet tenter de faire quelques repas végétariens de temps en temps dans un premier temps. Histoire de tester et de découvrir un peu ce qui se fait, en espérant que cela me plaise :)
      Ton commentaire me rassure car je t'avoue que j'ai l'impression que cela nécessite beaucoup d'effort et de temps !

      En tout cas merci de m'avoir laissé ce petit mot ! A bientôt j'espère :)

      Supprimer
  8. Coucou!

    Pour ma part je suis devenue végétarienne du jour au lendemain. La viande m'écoeurait à force d'en manger à chaque repas avec mon copain en connaissant ce que ça impliquait et je m'étais renseignée sur les équivalents, et j'étais largement convaincue qu'on peut très bien se débrouiller sans.
    Je tolérais encore de manger de la viande quand j'étais invitée, mais j'ai vite arrêté en me rendant compte que personne ne réaliserait vraiment et que je devrais continuer ce petit manège pour l'éternité.
    J'aimais aussi la viande, ce n'est pas pour son goût que j'ai arrêté, et sincèrement, mis à part le saucisson au début, ça ne m'a jamais manqué. Tu découvres des tas d'alternatives et tu n'y penses plus, et le jour où tu te rends compte que tu pourrais avoir envie d'en manger, c'est tellement sorti de tes habitudes que tu n'as même plus envie de t'y remettre!
    Et si vraiment c'est ce que tu veux et ce qui te permet de ne plus te sentir coupable quand tu manges, sincèrement, tu ne le vivras pas comme un sacrifice, parole de moi ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton petit témoignage ! J'ai aussi un petit faible pour le saucisson ahah, mais je suis certaine de pouvoir y trouver de bonnes alternatives :)

      A bientôt xx

      Supprimer
  9. Je suis face au même dilemme que toi depuis maintenant 2 ans! Pour l'instant, je n'ai pas encore réussi à totalement enlever la viande de mon alimentation (j'avoue que j'aime quand même en manger, de temps en temps) mais je sais qu'un jour, j'arrêterai. Je le fais progressivement et selon moi, c'est une assez bonne idée :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est deux alors ! Les autres personnes qui ont commenté m'ont conseillé de faire des repas végétariens de temps en temps. Je pense que c'est une bonne idée :)

      A bientôt xx

      Supprimer
  10. Je pense que c'est le frein principal quand on veut devenir végétarien : souvent, on aime trop la viande. Personnellement, ça m'a pris 3 ans pour bien me décider. Mais à un moment on fait des choix, on fixe ses priorités. J'ai compris que la vie d'autres êtres vivants valait beaucoup plus que mon plaisir. C'est à toi de réfléchir et de fixer tes priorités.

    Anaïs
    du blog "Le cerf à la menthe" pour apprendre à s'aimer soi-même, réaliser ses rêves et gagner en confiance en soi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour tes conseils Anaïs. Je pense que cette prise de conscience viendra avec le temps également :)

      A bientôt xx

      Supprimer
  11. Moi je suis me suis levée un matin en décidant que j’arrêterai de manger de la viande et j'en ai jamais remangé depuis, je suis même devenue végétalienne. C'était comme une évidence, j'avais 16 ans je crois, peut être 15. C'est seulement une fois que j'ai arrêté, quand j'ai vu que je m'en passais très bien, que je me suis posée des questions sur le fait d'en manger ou pas, niveau éthique et écologique. Pour moi, si tu es convaincue que ce serait une bonne décision, si tu as de véritables conviction, le "bon gout" de la viande ne te manquera pas. En tout cas moi je n'ai jamais regretté un steak ou une cuisse de poulet. :)
    Pour finir, être végétarien n'est pas si contraignant que ça dans la vie quotidienne, même pour manger à l'extérieur ! Après être végétalien c'est une autre paire de manche haha

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense en effet qu'il faut que j'ai cette prise de conscience pour pouvoir totalement m'en passer. En fait, j'ai peur de craquer. C'est bête hein...
      Enfin, je vais essayer de faire des repas végétariens de temps en temps.

      Sinon, oui, végétalien, on n'y est pas encore ahah. Pour le coup, je pense que je n'en serais jamais capable, mais tu as tout mon respect ;)

      A bientôt et merci ! xx

      Supprimer
  12. Pour moi ça c'est fait du jour au lendemain ! ^^
    Bon, c'est surement parce que j'ai été végétarienne jusqu'à mes 10 ans environ, puis mes parents ont décidés de re-manger de la viande pour une question de pratique avec l'école et puis mon petit frère qui râlait pour manger du steak ^^) J'ai eue des périodes "carnivores" mais je n'ai jamais vraiment été très viande de toute façon, maintenant je suis végétarienne à tendance vegan depuis plus d'un an et je sait que cette fois-ci c'est la bonne car il y a un coté beaucoup plus éthique, plus réfléchie à ma démarche.
    La prise de conscience est déjà très importante et je pense que si tu en est au point ou tu te pose la question de devenir végétarienne ou pas, c'est que ça ce feras. :)
    Pourquoi est-ce que tu n'essaie pas sur une petite période ? genre 1 semaine pour commencer pour voir où ça te mène. Et je te conseille d'aller faire un tour sur le site d'ophélie (Antigone XXI) si tu ne connait pas, tu trouveras plein de super recettes faciles et délicieuse qui te donnerons de bonnes pistes pour te lancer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En envisageant d'être végétarienne, je me suis justement demandé au "sort" de mes enfants... Un gros dilemme également !
      Je trouve ça bien que tes parents t'aient laissé choisir. C'est bien que tu aies pu tester je trouve :)
      Je compte effectivement essayer sur un petite période. Ou au moins faire quelques repas sans viande de temps en temps !

      Je note le site !
      Merci beaucoup, à bientôt xx

      Supprimer
  13. Je me retrouve un peu dans ton témoignage, moi non plus je n'ai jamais été une grande fan de viande, et l'idée d'être végétarienne m'avais traversé l'esprit plusieurs fois. Finalement, cela s'est fait tout seul lorsque je me suis installée dans mon propre appartement : je n'avais pas le réflexe d'acheter de la viande donc s'est tout naturellement qu'elle a disparu de mon alimentation. Au début, j'en mangeais encore à l'extérieur, chez mes parents, amis, au restaurant,...mais peu à peu l'envie ne s'est plus fait sentir. Je pense qu'il faut y aller à son rythme, écouter ses ressentis et ne pas se mettre la pression. Chacun fait ce qu'il veut après tout, dans la mesure où cela ne fait de mal à personne... Bonne semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que cela me fera la même chose lorsque j'aurais mon appartement. Je ne me vois pas du tout acheter de la viande mais justement, je me disais que j'en mangerais chez les autres... J'aimerais beaucoup avoir le même parcours que toi, que cela se fasse sans pression comme tu le dis :)

      A bientôt xx

      Supprimer
  14. Salut !
    Je suis le genre de végétarienne à m'être levée un matin en arrêtant la viande XD Du jour au lendemain ! Par contre la chair de poisson j'ai mis 1 an à arrêter, donc j'ai fais une transition vers le végétarisme en 1 an :)
    Pour moi, l'élément déclencheur a été une vidéo dans les abattoirs français. J'étais en 1ère. Aujourd'hui, ça fait 6 ans que je suis végétarienne et je n'ai réellement et profondément creusé la question de mon végétarisme que cette année de 2014-2015 ! Cela à la raison que je devais écrire un mémoire pour valider ma licence, et j'ai opté pour le sujet de l'Ethique Animale. J'ai donc lu des livres à ce sujet, rédigé mon mémoire, et je l'ai soutenu avec mon directeur. Si jamais cela t'intéresse pour approfondir la question, je peux essayer de trouver un moyen de te l'envoyer (je propose cela car j'ai obtenu un 16, donc il semblerait que ma recherche soit assez complète xD)
    Les points que je n'ai pas abordé dans la rédaction pour les approfondir à l'oral, je pourrais te les écrire aussi pour que tu ai toutes mes pistes de réflexion ! Parce que plus que devenir végéta*ienne, je pense que le plus important va être la démarche pour comprendre les enjeux derrière l'idée d'être éthique envers les animaux. C'est ce qui va te construire ensuite dans ta vie de peut-être végétarienne ou d'omnivore mais au moins en sachant comment tout se passe !

    En tout cas bon courage à toi, c'est le fait d'être indécise qui a été le plus dur pour moi (une fois que l'on choisi d'être ou de ne pas être végéta*ienne, et que l'on sait pourquoi, au moins on sait où on va -- je sais pas si je suis claire !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou !

      J'aimerais beaucoup m'informer sur l'Ethique Animale en regardant des reportages par exemple ! C'est d'ailleurs un chouette sujet de mémoire je trouve :).
      Je te remercie pour ta proposition, c'est adorable ! Cela m'intéresserait beaucoup ! Si tu veux, tu peux me l'envoyer sur mon adresse mail : tinhy(a)live.fr !

      Félicitations pour ta super note ! :))

      Merci encore et à bientôt xx

      Supprimer
  15. C'est marrant, je suis tout à fait comme toi : je ne suis pas une grosse mangeuse de viande, je déteste la façon dont elle aterrie dans nos assiettes, je pense de plus en plus à devenir végétarienne, et pourtant je n'arrive pas à sauter complètement le pas. J'attends également de vivre seule, afin de ne pas imposer un régime alimentaire aux autres, pour pouvoir commencer ce nouveau régime. En attendant, j'essaie de manger végétarien dès que je vais au restaurant ou que je mange sur le pouce un sandwich.
    Et c'est tout aussi bon !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue qu'avant, je faisais un peu l'autruche et j'évitais de me demander comment la viande atterrissais dans mon assiette...
      J'essaye également de faire des repas végétariens depuis. Dès que je peux ne pas manger de la viande, je n'en mange pas mais je n'ai pas non plus réellement sauter le pas !

      A bientôt xx

      Supprimer
  16. En avril dernier j'ai décidé d'arrêter de consommer de la viande, pas vraiment du jour au lendemain. En fait j'étais dégoûté de certaines viandes, et j'en avais marre de m'obliger à manger de la viande parce que c'est une habitude chez moi. J'avais déjà essayé plusieurs fois, mais ma famille ne m'aidait pas trop. Sauf que l'année dernière j'en ai eu marre et je me suis dit : "c'est ma vie, mon choix, je fais ce que je veux." Le fait de ne plus aimer la viande m'a aidé moi mais ça a aussi permit à ma famille de mieux l'accepter (arrêter de manger de la viande parce que tu n'aime pas ça est plus compréhensible que d'arrêter parce que tu aimes trop les animaux hein).
    Bref, j'ai voulu y aller progressivement, voir si ce régime me convenait, car comme je te disais plus haut je n'étais pas dégoutée de toutes les viandes notamment la charcuterie. Du coup, je m'étais dit que je me limiterais à un repas par jour avec de la viande au début, puis je l'ai progressivement éliminé : un jour sur deux, sur trois, un repas par semaine, etc. Il m'arrive encore TRES rarement d'en manger, quand je n'ai pas le choix ou que ça me fait vraiment envie (oui je l'avoue, je pense que c'est comme tout, ce n'est pas en se privant qu'on va réussir).
    Je continue néanmoins à manger poissons et oeufs, car j'ai encore du mal à m'en passer. Je fais ça progressivement, comme je t'ai dit ça ne fait même pas un an encore que j'ai prit cette décision. Mais en tout cas, je ne regrette vraiment pas. Comme je suis la seule chez moi à avoir adopter ce régime, je suis forcée de penser et cuisiner mes propres plats et c'est un réel plaisir ! J'ai découvert et redécouvert des aliments, que j'assemble, mélange, cuisine suivant mes envies, et ça s'est vraiment chouette. Je ne mange presque plus que par plaisir et non plus par contrainte ! Rien que d'aller au restaurant, manger dehors : je suis obligée de sortir des sentiers battus pour trouver un plat sans viande et du coup je teste plein de nouvelles choses !
    J'espère que mon commentaire un peu long t'aura aidé un peu :3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh c'est super !
      De mon côté c'est un peu compliqué car je rentre toujours très tard et je ne cuisine pas...
      J'ai écrit cet article depuis un moment mais aujourd'hui, j'ai réduis la viande. Il y a certaines viandes que je ne mange plus et, quand la viande est "séparable" des féculents/légumes, je n'en mange pas.
      Ma mère a beaucoup de mal à l'accepter car je manque souvent de fer donc ce n'est pas l'idéal, mais bon...

      Pour avoir mangé quelques plats végétariens, je trouve également que l'on redécouvre les saveurs. La viande a tendance à monopoliser le goût des autres aliments et ça fait du bien de manger différemment :)

      Je suis allée plusieurs fois dans un petit "fast food" pas loin d'Hotel de Ville. C'est pas cher, l'ambiance est sympa et c'est vraiment très bon. Ca s'appelle Hank Burgers si ça te dis ! :)

      Supprimer

N'oubliez pas de signer vos commentaire et de repasser si vous souhaitez lire ma réponse.
Merci ♥