Le retour du journal papier ?




Vous vous souvenez peut-être qu'il y a quelques temps, je vous avais dit que j'avais commencé un journal papier dans lequel j'écrivais deux fois par mois à deux dates bien précises. Bon, ça a duré un temps et après, ça m'a saoulé (vous commencez certainement à connaitre la chanson). 

Cependant, j'ai vu une vidéo de Buzzfeed récemment qui m'a reboostée. Ils ont en effet fait une expérience "Life/Change" où ils ont demandé à 4 personnes d'écrire 10 minutes tous les jours dans un journal pendant 1 mois. Bon, l'expérience n'a pas été concluante pour tout le monde, mais cela m'a redonné envie d'écrire dans le mien.

J'ai réfléchi, et si j'ai arrêté d'écrire dans le mien c'est parce que je n'écrivais qu'une fois tous les 15 jours, pensant que cela serait plus motivant, mais finalement, il se passait pas mal de choses en 15 jours et c'était un peu fastidieux d'écrire 4 pages d'affilées à chaque fois. 

Du coup *roulement de tambours*, je vais essayer d'écrire tous les jours pendant déjà quinze jours. C'est mon premier objectif. Le deuxième sera de tenir un mois entier mais honnêtement, connaissant mon passé, je le sens pas trop.


Et vous, avez-vous un journal ?

12 commentaires

  1. C'est une super bonne idée, je vais m'y mettre! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon courage pour la tenue de ton journal :)
      A bientôt xx

      Supprimer
  2. Il n'y a pas longtemps je me suis rendue compte que je n'écrivais plus beaucoup sur papier. Alors j'ai pris un carnet et je me suis dit que j'en ferais mon carnet d'écriture. J'ai écrit dedans il y a une semaine : ça faisait 3 mois que je ne m'y étais pas mise, Word m'allait très bien. Tout ça pour dire qu'il ne faut pas se forcer à écrire, que ça soit des histoires ou des choses de sa vie privée, il faut s'y mettre quand on a envie et surtout quand on en ressent le besoin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A vrai dire, en dehors du blog, j'avais totalement arrêté d'écrire. Je ne me force pas, au contraire, je retrouve petit à petit le plaisir de garder un journal parce que ça faisait vraiment très longtemps.

      A bientôt xx

      Supprimer
  3. C'est une bonne initiative, j'espère que tu y arriveras!
    Le plus dur c'est que quand on écris ça fait forcément remonter des choses donc pas facile à gérer et je pense pour ma part que c'est pour ça que comme toi je n'arrive pas à tenir très longtemps ^^'
    Et puis j'ai toujours peur que quelqu'un tombe dessus et le lise >_<
    Comechou.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma belle !
      C'est vrai que j'avais très peur que quelqu'un tombe dessus lorsque j'étais petite. Mais bon, il suffit de le cacher je pense ! Et personnellement, il n'y pas grand monde qui entre vraiment dans ma chambre :).

      A bientôt xx

      Supprimer
  4. C'est important de garder une trace, moi aussi je m'étais lassée de mon journal intime pendant le lycée et le début de mes années universitaires... Pourtant, en première année, j'aurais eu la masse de choses à écrire, et je pense que là, maintenant, j'aurais bien voulu pouvoir me relire pour comprendre un peu toutes les phases par lesquelles je suis passée, parce que c'était une période difficile pour moi. Mais je n'ai rien gardé de cette période là et je le regrette un peu.
    Parfois on a l'impression que ce qu'on écrit n'est pas vraiment important. Mais plus tard, certaines choses nous frappent et on se dit "je me souvenais pas de ça !" et ça nous fait tout drôle. Alors oui je t'encourage à écrire, autant que je m'encourage moi-même à essayer de garder une certaine régularité. Parce que ça aide vraiment à canaliser (surtout quand on a des émotions fortes à évacuer) et puis, plus tard, à se comprendre en se relisant, à relativiser, à prendre du recul et à ne pas oublier.
    Mais je te déconseille de te relire avant un long moment ! Ca démotive, on se dit qu'on écrit mal, qu'on n'est pas intéressant... Mais c'est normal si ça ne date que de quelques jours/semaines ! Dans quelques années, quand tu reliras les pages de ton journal, même s'il est probable que tu t'y trouves immature ou quoi, tu seras quand même touchée par ta propre sincérité avec toi-même, par les sentiments qui t'ont traversée à cette période là etc... Ca sera pas une oeuvre d'art, mais ça sera comme si tu lisais les écrits d'une petite soeur qui t'es chère !
    Et puis c'est relaxant, écrire par exemple en fin de journée quand tu t'apprêtes à aller dormir, avec une petite musique de fond, ou alors le matin avec une bonne tasse de thé.
    Et je pense que ça doit rester spontané, il y aura des jours où tu ne sauras pas quoi dire et d'autres où t'auras vraiment besoin d'évacuer, ton journal sera toujours là à ce moment là ! Prends plaisir à en prendre soin pour te donner envie d'y écrire le plus souvent possible mais garde en tête qu'il est là pour t'aider et non pas pour te contraindre !

    Voilà les petites choses qui me font garder une certaine régularité, j'espère que ça t'aidera à prendre plaisir à cette activité :p
    Sinon la vidéo Buzzfeed est intéressante mais aussi un peu bizarre, parce que comme je l'ai dit, pour moi un journal c'est une question de spontanéité, pour qu'il gagne en poids et en importance... Mais je pense que chacun peut avoir sa propre définition du journal. J'aime beaucoup le mien, je pense qu'il me sert énormément depuis quelques temps (théoriquement je l'ai commencé en janvier mais il y a eu de longues périodes pendant lesquelles je n'ai pas écrit grand chose, et puis je me le suis vraiment réapproprié à la fin de cet été, puisque j'allais pas si bien et que j'avais vraiment besoin de quelque chose pour m'aider à ouvrir les vannes).

    Je te fais plein de bisous ma belle !!! <3 <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Safia !

      Merci pour tous tes conseils ! J'ai commencé ce journal il y a déjà quelques mois au moment où j'avais écrit le premier article et je n'ose pas le relire pour les raisons que tu as évoqué (et tant mieux du coup) ! Je préfère garder le "suspens" parce que cela perdrait sûrement de sa magie si je commençais déjà à le relire !

      J'écris aussi le soir dans mon lit, avant de me coucher. J'espère vraiment que ça deviendra un petit rituel.

      J'ai aussi repensé à la série My Mad Fat Diary dont je t'avais parlé. La fille gardait aussi un journal et c'était son psy qui lui avait conseillé d'en avoir un. Je pense que c'est vraiment pas mal pour faire de petites introspections de temps en temps.

      Bisous <3

      Supprimer
  5. J'ai un journal depuis que j'ai 8 ans, et je n'ai jamais arrêté. C'est sûr qu'il y a eu des périodes "creuses"; je n'ai rien écrit à 10 ans et à 12/13 ans (ça c'est le plus creux des bas-fonds, je ne me souviens de rien, mais absolument RIEN). Je regrette un peu de n'avoir rien écrit de ces périodes, j'ai l'impression que quelque chose m'échappe. Je n'ai pas une super bonne mémoire pour les émotions que j'ai ressenties à certains moments de ma vie. C'est bizarre dit comme ça, mais on dirait que les émotions s'effacent et que les souvenirs restent.
    Documenter ma vie est la meilleure solution, ça me permet de vraiment me comprendre. Et se relire deux ans plus tard, c'est toujours plaisant! Surtout quand on découvre que l'on va beaucoup mieux qu'avant...

    J'espère que tu vas réussir à écrire durant ces 15 jours :) Si l'inspiration ne vient pas, écrit spontanément, même si les phrases qui vont sortir n'auront aucun sens!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est super d'avoir tenu un journal depuis si longtemps !
      Merci pour tes conseils Mab !

      A bientôt xx

      Supprimer
  6. Super idée ^^
    Oui j'ai un journal ! Je l'ai laissé de côté mais je compte m'y remettre :)
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon courage alors ! On va y arriver ;)

      A bientôt xx

      Supprimer

N'oubliez pas de signer vos commentaire et de repasser si vous souhaitez lire ma réponse.
Merci ♥