La reprise

Je ne sais pas ce qu'on doit dire dans ce genre de situation. Je n'ai pas su quoi dire aux personnes de mon entourage qui ont été touchées de près malgré elles par les récents événements. Pas sûre que le mot "événement" soit le plus approprié non plus. 

J'habite en région parisienne. J'étudie à Paris et m'y rends donc tous les jours. Je passe pas les "grandes gares" que les gens évitent. Je les vois essayer de ne pas se laisser abattre. Pourtant, on a beau essayer de le cacher, on sursaute tous quand on entend un grand bruit sourd, quand on entend quelqu'un crier ou qu'ils diffusent un message dans les gares. 

C'est comme moi hier qui ait failli me mettre à crier quand un homme pressé m'a poussée un peu trop violemment dans la gare. On est sur nos gardes...


J'ai aussi peur pour l'avenir. J'ai le sentiment que quelque chose s'est cassé et qu'elles ne seront peut-être plus comme avant.


Pourtant, je suis heureuse de voir que nous restons unis. Prêts à nous battre main dans la main.



J'espère de votre côté que tout va bien pour vous. Prenez soin de ceux que vous aimez.

7 commentaires

  1. J'ai toujours adoré Paris, je suis né la bas et puis j'ai déménager lorsque j'étais petite. Mais j'aime me rendre dans cette ville, j'adore me perdre dans ses rues, voir des expos, prendre un café et manger dans des restai sympas, sortir aussi un peu le soir.. j'ai toujours trouvé Paris comme une ville où on se sente léger, on l'on puisse faire ce que l'on veut.
    Je vais sur Paris la semaine prochaine et honnêtement, j'ai peur, déjà peur suite à ce qu'il c'est passé et peur d'être déçue, de voir une ville abattue, perdue, une ville qui ne se ressemble plus.

    J'espère de tout coeur que ce sentiment va s'apaiser et que la vie va reprendre son cours et que Paris va se remettre à briller...

    Je t'embrasse,
    http://sofunnygirl.blogspot.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ma belle,
      Je comprends tout à fait tes ressentis... Je t'avoue que je ne sors plus tellement sur Paris donc je ne peux pas vraiment te dire si les choses ont changé dans les rues... Je pense que cela commence à revenir "à la normale", du moins dans certains quartiers. Après comme je l'ai dit, on remarque tout de même que les gens restent sur leurs gardes...

      J'espère que ton séjour s'est bien passé.
      Prends soin de toi.

      xx

      Supprimer
  2. Je suis allée pour la 1ère fois de ma vie hier à Paris et j'ai pu constater que les gens se regardent, se dévisagent et je ne pense pas que ce soit habituel.. Je m'étais fait une représentation de foule, aussi, que ce soit dans les rues ou dans le métro mais la ville est quasi déserte. Les gens ont peur.

    Prends soin de toi là-bas, et de ceux qui t'entourent.

    Mots à maux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ma belle,
      Comme je le disais à une autre personne, je ne sors plus tellement sur Paris depuis ce qu'il s'est passé... Je sais que dans les transports, les gens sont méfiants...
      C'est dommage que tu aies dû voir Paris comme ça, sachant en plus que c'était la première fois...

      Prends soin de toi également.

      xx

      Supprimer
    2. De mon côté dans le métro à Paris je n'ai pas constaté de changement particulier, je continue de sourire à des gens, ils continuent de me sourire... Ce genre de petit échange de regards et de sourire fait chaud au cœur. Mais c'est clair que, quand on parle avec des gens, des amis, on sent que c'est plus tendu. On remarque aussi le nombre croissant de colis suspect...!

      Supprimer
  3. Il ne faut pas céder à la peur mais il faut être lucide : ça va encore arriver. Dans les jours et semaines à venir on a tout un tas de dates clés et d'événements déjà cochés et surveillés. Entre le 24-25 Décembre, le premier janvier, le 8 Mai, le 14 Juillet, l'Euro de foot, le Tour de France... il n'y a que choix et possibilités. Personnellement je pencherais pour le dernier : sprint massif = des tonnes de victimes de tous les pays, avec des dizaines si pas des centaines de caméras et de micros et de journalistes déjà présents, quelle aubaine ! Enfin bref. C'est évident qu'il va y en avoir d'autres... mais céder à la peur, sursauter à la moindre ombre, dire comme un mec à la radio qui était interrogé que l'on fait attention aux mecs avec des barbes bizarres... ou arrêter d'offrir aux enfants des jouets pistolets, excusez-moi mais c'est un petit peu abusé. OUI il va y avoir d'autres attentats c'est évident. Maintenant ça ne sera pas tout de suite, premièrement. Deuxièmement vivre dans la peur permanente c'est épuisant pour l'esprit donc on ne sera pas au top de notre forme si (quand !) un prochain attentat aura lieu, ce qui signifie qu'on ne sera pas lucide donc qu'on fera n'importe quoi. Ça fait plus d'une semaine, il est temps de se réveiller, de sortir de cette torpeur que je trouve bien trop longue, et de commencer à réfléchir et à se raisonner.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou,
      De mon côté, j'ai peur mais j'arrive à être plutôt lucide, enfin je crois. Mais ce n'est pas le cas pour tout le monde et malheureusement, on ne peut pas en vouloir aux gens d'avoir peur. Après je suis entièrement d'accord, ce n'est pas du tout une raison pour faire des amalgames et cela me choque beaucoup de voir les gens dévisager certaines personnes simplement parce qu'ils ont une "barbe bizarre" comme tu le dis.
      Concernant les pistolets pour enfants, personnellement, j'ai toujours été contre ! Bien avant les attentats.

      A bientôt xx

      Supprimer

N'oubliez pas de signer vos commentaire et de repasser si vous souhaitez lire ma réponse.
Merci ♥