Travailler en open-space



Un des conseils que l'on m'a donnés pour bien réussir un entretien est de poser une ou deux questions à la fin. Lors de l'entretien que j'ai eu pour le stage que je fais actuellement, j'avais donc demandé comment était organisé le service (je sais, une question ô combien pertinente), question à laquelle on m'a donc indiqué qu'il s'agissait d'un open-space. Si vous avez fait ES avant la réforme (= si vous êtes vieux), vous avez sûrement eu des cours de sociologie du travail au cours desquels on vous a peut-être dressé un portrait plutôt horrible des open-spaces. Ce fut mon cas. A l'époque, je les avais ainsi associés aux call centers et, je vous envoie plein de courage si c'est votre job parce que je trouve que c'est un des métiers les plus durs au monde. Depuis ce cours, je mets à point d'honneur à toujours être hyper sympa dès que j'en appelle un ! J'ai donc appris que les open-spaces foutaient une grosse pression sur les gens qui y travaillaient puisqu'on est tout le temps observés et que des gens passent pour te lancer des regards de la mort si tu travailles pas assez vite et assez bien.

Durant l'entretien, j'ai donc sorti mon plus beau poker face en disant que cela ne me dérangeait pas du tout.

Du coup, avant que mon stage ne commence, j'appréhendais un peu. 



Eh bien, c'est moins horrible que ce que je pensais. Au contraire, je trouve que le fait de n'être que la petite stagiaire qui a la place contre le mur me laisse un bonne sensation d'anonymat, ce qui est loin de me déplaire. Je vous avouerai même qu'en écrivant cette phrase, j'ai eu un sentiment de déjà vu qui me ramène au moment où je vous décrivais comment je me sentais sur les bancs des grands amphis de la fac. C'est exactement ça ! 

De ce côté-là, nous dirons donc que ça va. Cependant, travailler dans un open-space quand on est légèrement (beaucoup) introvertie, c'est déjà un peu plus compliqué. Je dirai que le truc le plus compliqué est de dire bonjour et au revoir. Etant introvertie, je n'ai pas tellement la voix qui porte. Cela me demande donc un effort sur-humain de hurler "bonjour" et "à demain" à travers l'open-space et le bouhaha permanent qui y règne. D'ailleurs, c'est une parfaite transition vers un deuxième problème des open-spaces : le bruit. Au début, ça me gênait beaucoup. Etant introvertie : j'aime bien le silence. Etant de surcroît une nouvelle stagiaire stressée à l'idée de faire une grosse connerie les premiers jours : un peu de silence aurait certainement facilité une meilleure concentration. 
Le premier jour donc, alors que j'essayais non sans peine de me concentrer sur mon écran, je réalise qu'il y a un boucan monstre autour de moi qui m'empêche d'entendre la petite voix dans ma tête, puisque : 
  • il y a des gens qui entrent et qui sortent
  • des gens qui discutent et qui rient fort
  • ceux qui sont au téléphone et qui parlent en français, en anglais et en italien
  • et au milieu, il y a moi, qui essaye de sourire pour ne pas que ma resting bitch face n'effraie les autres.


J'ai bien eu envie de gueuler "EH OH VOS GUEULES BORDEL ! J'ESSAYE DE FAIRE MON PETIT BOULOT DE STAGIAIRE LA !!'. Et puis j'ai finalement décidé que cela n'en valait pas la peine.
Du coup, j'ai été contrainte de renoncer à ma tranquillité. 

Mis à part cela, on arrive à s'en sortir. J'ai un beau bureau et avec un super porte-courrier pour ranger mes papiers, de quoi calmer mes petites obsessions de rangement. 
Sinon, cela fait maintenant 3 semaines que je travaille et voici ma conclusion pour l'instant : travailler, c'est dur. Je ne sais pas comment vous faites. 


PS : oui, cette fille doit arrêter de parler franglais.





12 commentaires

  1. Oh oui, les open-space...je connais tellement bien, depuis 2 ans que j'y suis :)
    Après, en étant en chat, j'ai de la chance, le bruit est gérable, et on a le droit d'avoir un casque pour notre musique si on veut s'isoler. Mais sinon, oui, l'open-space, c'est bruyant. Mais c'est aussi tout plein de vie, j'avoue que j'aime bien :)
    Et merci d'être gentille avec nous :3 On adore les gens gentils :3 :3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a aussi le droit d'avoir de la musique donc c'est sympa ! Et puis finalement je trouve qu'on s'habitue au bruit ahah.
      En tout cas c'est vrai que c'est plein de vie ! Je pense que je déprimerais un peu si j'étais enfermée toute seule dans mon petit bureau ;)

      A bientôt xx

      Supprimer
  2. Ahaha cet article m'a fait rire. On dirait que l'open space est une jungle pour toi. Je travaille en open-space depuis plusieurs année et je suis d'accord avec toi : le bruit est gênant. Par contre, en tant que chargée de collaboration dans ma boîte je peux te dire que ça facilite énormément la collaboration et notamment pour les gens introvertis comme toi. Imagine : tu dois parler à quelqu'un. En open-space, t'as juste à passer à côté de son bureau (tu peux même trouver une excuse pour passer à côté) et hop tu commences ta conversation. Alors que si c'était des bureaux, il faudrait que tu fasses l'effort d'y aller, taper à la porte et formuler ta demande de manière relativement formelle. Je pense que tu serais davantage mal à l'aise et donc que tu éviterais au maximum ce type d’interactions.
    Bref, bon courage (car malheureusement, les open-space sont de plus en plus choisis par les entreprises) et ne t'en fais pas tu vas t'y habituer !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis entièrement d'accord avec toi en ce qui concerne la collaboration ! C'est vrai que c'est très pratique de pouvoir passer à côté du bureau de quelqu'un pour lui poser une question ! Et en tant que stagiaire, je trouve ça aussi très formateur car on peut suivre les conversations des collaborateurs donc on apprend pas mal !

      Merci en tout cas ! C'est honnêtement vivable mais tu me connais (ou pas), j'adore en faire des tonnes :p

      A bientôt xx

      Supprimer
  3. C'est rigolo, car moi qui n'ai donc pas fait ES, j'ai toujours pensé que ça devait être super cool de bosser en Open Space, tu vois les collègues, c'est chaleureux, tout le monde se parle, la grosse convivialité quoi. Et ton article m'a fait réalisé qu'en fait c'était pas si génial que ça. Alors certes tu vois et parle à tout le monde, mais on sait très bien que sur tout un groupe de personnes y en au moins une voir deux que tu supportes pas lol et puis y en a toujours pour observer si les autres font bien leur job pour ensuite le rapporter à la direction (même sans travailler en open space, ça existe, je peux témoigner ahha).
    J'espère que tu vas t'y faire, et surtout que la personne introvertie que tu es arrivera à se faire entendre pour dire bonjour et aurevoir !
    Et félicitations pour ta sélection ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Honnêtement c'est sympa au fond les open-spaces ! Y'a quand même beaucoup d'avantages. Après en tant qu'introvertie, c'est un bon exercice ! Ca aide à sortir de son petit cocon :). Et puis je suis dans mon coin donc je me sens pas trop observée finalement ahah.
      Après ça demande de faire des efforts mais bon :p

      Merciiiii, bisous <3

      Supprimer
  4. Moi m^me j'ai travailler en open space et je ne trouve pas ça si horrible je trouve ça même sympa ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime bien en rajouter des couches, c'est pas si horrible que ça effectivement ;).

      A bientôt xx

      Supprimer
  5. Bienvenue dans le monde merveilleux du travail !!!! j’ai derrière moi 20 ans de boulot en open space … et je te rassure, le bruit, ça me gave toujours autant. Mais bon, j’ai appris à faire avec, et parfois j’arrive à fermer mes oreilles, mais des fois non. C’est parfois dur de se concentrer. Surtout quand t’entends des conneries genre « allo quoi » tu vois le niveau, bref, et du coup tu apprends aussi à prendre sur toi pour ne pas rentrer dans une discussion stérile. Bon l’avantage de mon côté c’est que j’ai pas besoin d’acheter le programme TV ! tous les jours vers 16h, j’ai la présentation ce qui va passer à la tv le soir, toujours un grand moment ! mais sinon travailler c’est chouette ! des fois, on rencontre des nanas qui déchirent, et on se marre bien.. je te souhaite le meilleur pour ta vie professionnelle ! signé : une maman qui aime bien trainer aussi sur d’autre blogs que ceux des mamans !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah merci pour l'accueil ! Cela ne fait pas aussi longtemps que toi que j'y suis, mais c'est vrai qu'à force, on arrive à "fermer ses oreilles" même si c'est parfois difficile de rester concentrée ! L'autre jour, j'ai entendu une collègue dire "en fait le plus dur ici c'est de finir ce qu'on a commencé de faire", parce qu'on est souvent interrompu du coup ahah.

      En tout cas je pense que ça a quand même ses avantages ! :)

      Merci en tout cas d'être passée :).
      A très vite xx

      Supprimer
  6. coucou ! j'avais mis un com mais il a du se faire manger par un vilain ordinateur. je te racontai juste que je bossais depuis 20 ans (ouïe) en open space et que par moment le bruit me saoule ! mais j'ai appris a fermer mes oreilles...surtout quand j'entends des trucs pas très... futé. bref. le seul avantage c'est que tous les jours a 16h j'ai droit à la description du programme TV du soir, ça peut être pratique.. (ou pas) en tout cas je te souhaite une très belle vie professionnelle ! signé : un maman qui aime bien trainer sur des blogs qui parlent d'autre chose que de mamans !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh désolée pour la réponse tardive, ton commentaire était bien passé ! Je l'avais lu mais je préfère les valider uniquement quand je suis certaine d'y répondre juste derrière. Cela m'évite d'oublier de répondre à certaines personnes :/

      Désolée en tout cas !

      A bientôt xx

      Supprimer

N'oubliez pas de signer vos commentaire et de repasser si vous souhaitez lire ma réponse.
Merci ♥