J'ai failli tout arrêter



En ce moment, c'est pas tellement la folie sur le blog, je sais. J'ai décidément franchement du mal à jongler entre le travail et les choses que j'aime faire au quotidien, dont m'occuper de ce blog. Pourtant, ce n'était pas l'envie qui me manque, enfin si, peut-être.

J'ai du mal à gérer mon temps. Je travaille 40 heures par semaine et j'ai le sentiment d'être prise dans un tourbillon qui commence le lundi matin pour se terminer le vendredi au soir, en me laissant dans mon métro à ramasser à la petite cuillère. Je me demande comment font mes collègues salariés pour que leur vie tienne debout. Moi lorsque je rentre le soir, la seule envie que j'ai, c'est de me coucher et qu'on ne vienne me réveiller que 3 jours plus tard. 

Heureusement pour moi, mon stage se passe tout de même très bien. Il est juste très intense. Les soirs, je rentre chez moi finalement assez tard et j'ai à peine le temps de manger et de prendre ma douche que c'est déjà la nuit. Du coup, j'aurai pu écrire les weekends et m'organiser pour publier régulièrement. J'aurai pu le faire, mais j'ai manqué d'envie et de motivation. J'ai effectivement été surprise de constater que certains soirs, je n'avais pas envie d'allumer mon ordinateur. Je pense qu'à force d'être scotchée devant mon écran toute la journée, j'ai peut-être trop assimilé mon ordinateur à un outil de travail. J'avais donc besoin de le laisser éteint pour avoir réellement le sentiment de couper avec le travail.
Pendant cette période, j'ai tout de même publié quelques articles, mais je pense qu'ils faisaient partie de ceux que l'on se force à écrire, et qu'on publie un peu en fermant les yeux. Etant donné que cette vie pleine de travail est potentiellement ma vie future, je me suis demandé si le blog allait continuer et si je n'étais pas en train de perdre la petite étincelle qui me motivait à en prendre soin chaque jour... Je pense que c'est la première fois que j'ai envisagé la fin du blog. Cela m'a fait mal d'ailleurs, comme un petit pincement au coeur en repensant à tout ce qu'il représentait pour moi...

Pourtant hier soir, je suis revenue sur cette page et j'ai eu envie de vous raconter mille et une chose. Les idées ont fusé dans tous les sens et en écrivant ces lignes, je retrouve petit à petit cette sensation qui naît lorsque j'écris et que j'aime tant. Si je n'ai pas de rentrée cette année, mon mois de septembre peut tout de même être un nouveau départ plein de nouveaux objectifs dont le plus important est : retrouver un bon équilibre.




6 commentaires

  1. Je vais me permettre de te donner mon sentiment de "vielle" sur le sujet, il vaut ce qu'il vaut (je ne fais pas souvent ce genre d'exercice mais tes mots me rappellent à des interrogations que j'ai pu avoir) :
    Ecoute toi !
    Je suis toujours surprise quand je lis des blogueuses exprimer des excuses pour leur absence sur le fil du web. Un blog n'est pas un magazine et, sauf cas exceptionnels, tu ne nous dois rien (à moins que tu sois rémunérée d'une façon ou d'une autre pour ton audience mais je ne pense pas).
    Il y a eu des moments où je n'ai pas posté pendant 2 ou 3 semaines, that's life. D'autre où j'ai posté tous les jours... Il parait que la régularité est SUPER importante pour fidéliser l'audience... Peut-être, mais ce qui me semble essentiel c'est de partager dans l'honnêteté : ne pas se forcer, parler de se dont on a envie, ... Ton blog reflette ce que tu vis, et la vie n'est pas linéaire.
    Pour ce que tu vis plus précisément, je suis sûre que tu vas trouver un équilibre. Mes premiers mois de stage à Paris me laissaient KO, pourtant le poids des responsabilité était moins lourd que par la suite, juste, au bout d'un moment, tu trouves tes marques, certaines choses deviennent des réflexes et, en toute logique, tu commences à pouvoir te concentrer sur de plus gros projets, avancer, et au fur et à mesure trouver un équilibre.
    Les choses vont se faire toutes seules. Oui : écoute toi et ne réfléchis pas trop.
    Bon courage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Elise !

      Merci beaucoup pour tes conseils!. Je ne tire évidemment aucun profit de mon blog et je t'avoue que ta comparaison aux magazines m'a un peu frappée !
      Désormais, j'essaye de ne pas me forcer mais plutôt de m'organiser ! J'essaye de me caler du temps pour écrire lorsque j'en ai envie etc. Je suis sure que je vais finir par retrouver mon rythme :)

      A bientôt xx

      Supprimer
  2. Je pense que tu dois juste prendre le rythme et surtout ne pas te forcer ! Tu écriras quand tu auras le temps et puis c'est tout :)

    Dis-moi si tu as reçu mon commentaire sur ton article sur la rentrée (ou la non-rentrée haha ^^') parce que je crois qu'il n'est pas passé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Melgane !

      Oui je suis certaine que je vais finir par trouver mon rythme, merci pour les conseils :)

      Sinon oui, ton commentaire est bien passé ! Je n'ai pas trop le temps de répondre aux commentaires la semaine et j'ai pris l'habitude de les valider uniquement lorsque j'y réponds immédiatement derrière ! (sinon les commentaires se perdent et j'oublie des réponses).

      A bientôt xx

      Supprimer
  3. C'est normal d'avoir des périodes de mou, de baisse de motivation, surtout quand tu as des grosses journées comme les tiennes, le soir et le weekend, tu as envie de profiter plutôt que de rester scotché encore à un écran.
    Prends du temps pour toi, et l'envie de bloguer reviendra !
    J'ai souvent été dans ce cas, je pensais que la fin du blog approchait, et puis finalement, on revient toujours à ces premiers amours ;)
    Et comme on te l'a dit dans les commentaires, pas besoin de te justifier, l'important c'est d'être honnête : et tu l'as toujours été jusqu'à présent, avec nous, mais surtout avec toi.
    On compte sur septembre pour te redonner l'envie, l'envie d'avoir envie comme dirait Johnny ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "On revient toujours à ses premiers amours" ohlala c'est joli ! :D. Entre ça et la citation de Johnny, je vois que tu as été inspriée ahah.

      Oui je pense que l'envie reviendra, j'espère :)

      <3

      Supprimer

N'oubliez pas de signer vos commentaire et de repasser si vous souhaitez lire ma réponse.
Merci ♥