Récemment Lus #8 - Miss Peregrine, L'Année où je t'ai perdu, L'Enfant dans le Placard...



Hello ! 

C'est le retour des "Récemment Lus" ! Vous avez peut-être remarqué que je ne vous ai pas parlé de mes lectures le mois derniers et c'était tout simplement parce que je n'ai lu aucun livre. Je sais, c'est mal ! Comme vous avez pu le lire sur le blog, j'ai commencé un stage en juillet -un stage où je travaille beaucoup, et j'ai eu un peu de mal à trouver mon rythme. C'est toujours un peu le cas, mais ce mois-ci, j'ai au moins réussi à me remettre à la lecture ! 

Voici donc les petits livres que j'ai pu lire :

1 | L'année où je t'ai perdu d'Emily Martin
Publié en 2016 - 366 pages


Harper est la spécialiste des grosses bourdes. On peut même dire qu'elle y excelle ! L'année passée, elle s'est faite virer de son équipe de natation, a gagné la réputation de la pire garce du lycée, puis est devenue le mouton noir officiel de sa famille. Mais sa pire erreur est sans doute d'avoir perdu son meilleur ami, Declan. Après six mois d'absence et de silence, Declan revient dans leur ville natale pour y passer l'été. Tout chez lui semble différent : il est plus grand, plus fort, et surtout plus séduisant que jamais... Harper aussi a changé, surtout depuis qu'on a diagnostiqué un cancer à sa mère. Declan ne veut plus avoir affaire à Harper. Pourtant, il est le seul à qui elle aurait voulu se confier. Mais alors que le destin les rapproche à nouveau, ils devront décider ce qu'ils peuvent sauver dans leur histoire.. (via Goodreads)

J'ai été très déçue par ce livre ! Il ne se passe pas grand chose de plus que ce qui est écrit dans le résumé. L'histoire avait pourtant un bon potentiel mais malheureusement, ce qui est le plus développé est cette histoire d'amour que j'ai trouvée sans grand intérêt. 

Ma note : 2/5

2 | Miss Peregrine's Home For Peculiar Children (Miss Peregrine et Les Enfants Particuliers), de Ramson Riggs
Publié en 2012 - 431 pages - ENG


Jacob Portman, 16 ans, écoute depuis son enfance les récits fabuleux de son grand-père. Ce dernier, un juif polonais, a passé une partie de sa vie sur une minuscule île du pays de Galles, où ses parents l'avaient envoyé pour le protéger de la menace nazie. Le jeune Abe Portman y a été recueilli par Miss Peregrine Faucon, la directrice d'un orphelinat pour enfants « particuliers ». Selon ses dires, Abe y côtoyait une ribambelle d'enfants doués de capacités surnaturelles, censées les protéger des « Monstres ».Un soir, Jacob trouve son grand-père mortellement blessé par une créature qui s'enfuit sous ses yeux. Bouleversé, Jacob part en quête de vérité sur l'île si chère à son grand-père. En découvrant le pensionnat en ruines, il n’a plus aucun doute : les enfants particuliers ont réellement existé. Mais étaient-ils dangereux ? Pourquoi vivaient-ils ainsi reclus, cachés de tous ? Et s'ils étaient toujours en vie, aussi étrange que cela puisse paraître… (via Goodreads)

J'avais extrêmement envie de lire ce livre ! J'en avais beaucoup entendu parler et le fait que l'adaptation par Tim Burton sorte d'ici quelques mois m'avait beaucoup intriguée.

Ce n'est a priori pas du tout le genre de romans que j'aime lire, mais j'ai pourtant bien aimé l'univers dans lequel nous sommes plongés. J'ai été assez fascinée par les vieilles photographies des enfants que l'on retrouve dans le livre et j'ai trouvé que cela rendait l'histoire très authentique. Pendant que je le lisais, j'en ai même rêvé tellement j'ai réussi à bien m'imaginer le décor et les personnages ! 

Ma note : 4/5

3 | L'enfant dans le Placard, d'Othilie Bailly
Publié en 1999 - 126 pages



" Immobile, aveugle, sourde, muette, mais si présente partout. La Peur intense, gluante, tapie comme un animal malfaisant. La Peur noire. Champignon. Serpent. Vénéneuse. Venimeuse. Petit Jean est recroquevillé, mouche dans la toile, attendant que son cœur s'arrête de battre. "Enfermé dans le noir parce que Petit Jean a fait pipi au lit. Un papa qui n'est pas son papa et qui hurle. Maman a cédé, a puni. Une heure dans le fond du placard, dans le noir, dans la peur. Une heure qui va durer des jours, des semaines, puis des mois. Dans le silence et l'effroi. Avec sobriété, Othilie Bailly raconte l'horreur vécue par cet enfant nié jour après jour, jusqu'à l'extrême limite, jusqu'à l'extrême douleur, mais aussi jusqu'à la délivrance, parce qu'il y a quand même encore quelqu'un pour l'aimer. (via Goodreads)

Il s'agit d'un petit "classique" que j'avais très envie de lire, même si je savais que cela n'allait pas être une lecture facile. Il s'agit effectivement d'une histoire vraie, très bien racontée par Othilie Bailly, qui parle souvent à la place de Petit Jean. Le fait que tout soit raconté de son point de vue fait que j'ai eu le sentiment d'être assise à côté du Petit Jean dans son placard. C'est un livre déchirant et révoltant.

Je vous le recommande car il est très court et qu'il se lit très vite, mais surtout, pour que ce genre d'histoire n'arrive plus jamais.

Ma note : 4.5/5

4 | J'ai 13 ans et je vais me tuer, d'Othilie Bailly
Publié en 2001 - 127 pages


« Et elle considérait sa vie, ces treize ans de vie, et n'avait pas envie de pousser plus loin sa quête. Sa vie tenait tout entière dans ses treize ans et le mot FIN n'en pouvait être que la mort. »
La petite Agnès se balade à pied dans la jolie ville d'Aix-en-Provence, du magnifique hôtel de Galicie où elle habite, à la très convenue institution Jeanne-de-France où elle va à l'école. Tout irait pour le mieux si son père ne faisait pas régner à la maison un climat de terreur épouvantable. Tout en protégeant sa mère, Agnès finit par s'inventer un monde, celui de l'écriture, où elle se confie librement et s'évade, un monde où personne ne peut entrer, un monde qui a le goût de la mort et du désespoir de vivre cette vie-là.
Un récit qui raconte avec beaucoup de lucidité une enfance blessée. (via GoodReads)
J'ai été très déçue car j'attendais beaucoup de ce livre. Finalement, j'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'histoire et à ressentir de la compassion pour le personnage. Je ne saurai pas trop vous expliquer ce qu'il manquait dans ce livre mais j'ai trouvé l'histoire un peu plate.

Ma note : 2/5

5 | Crush, d'Eve Ainsworth
Publié en 2016 - 288 pages - ENG


The dark and compelling tale of an abusive teen relationship, told from the perspective of the victim, fourteen-year-old Anna. (via Goodreads)
Les relations abusives est un sujet que j'avais très envie de retrouver dans un livre. Lorsque je suis tombée par hasard sur celui-ci, j'ai donc foncé ! 
J'ai trouvé qu'il était très bien écrit et que l'histoire était très bien racontée car on suit le couple de son début à sa fin. Au début, on est donc témoins de ces sentiments qui naissent et on se laisse même prendre au jeu. Bien qu'étant assez sensibilisée sur le sujet, je me suis rendue compte en lisant ce livre que ce n'est pas aussi simple que cela. On arrive assez facilement à se mettre à la place d'Anna et j'ai été surprise de constater que je me suis aussi laissée embobinée à certains moments.

Je regrette cependant son aspect peut-être un peu trop "ado". J'aurai bien aimé avoir des personnages un poil plus vieux par exemple. Je pense qu'il est destiné à un public plus jeune mais du coup, il se lit très facilement. Je le recommande aux personnes qui n'ont pas l'habitude de lire en anglais. 

Ma note : 3.5/5



Comme toujours, je veux tout savoir : 
- Avez-vous lu les livres présentés ?
- Quels ont été vos coups de coeur du mois ?



4 commentaires

  1. J'ai lu "l'enfant dans le placard" plusieurs fois et je pleure toujours autant en me plongeant dedans! C'est un récit vraiment poignant que je conseille également!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello !
      Je l'ai lu dans les transports donc j'ai dû gérer mes émotions mais oui, c'est un livre très poignant.

      A bientôt xx

      Supprimer
  2. Je suis contente de lire ton avis sur Miss Peregrine, et ravis de voir qu'il t'a plu. C'est vrai que les photos rendent le discours plus authentique, c'est assez original, ça change.
    Crush m'intrigue beaucoup, je me laisserai peut-être tenté quand j'en aurai l'occasion (et le temps, surtout) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui le livre Miss Peregrine est un petit bijou à lui tout seul je trouve. J'ai hâte de voir le film :)

      Pour Crush, je pourrai te le prêter si tu veux, il se lit très vite :)

      Supprimer

N'oubliez pas de signer vos commentaire et de repasser si vous souhaitez lire ma réponse.
Merci ♥